Venez suivre vos études dans cette universitée américaine
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jessica
*Star de l'University*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 28
Coté Coeur : Il bat légèrement vite c'est grave docteur ?
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Mer 18 Oct - 22:00

La réponse de Tenshi était positive, elle aussi était contente qu’il lui dise sa mais…sur le passé…Elle avait aimé, et puis il (son tuteur) l’avait obligé à partir, persuadé de disparaître, de se taire et de lui faire confiance. Elle allait tellement mal que sa n’avait pas été trop dur pour lui de l’emmener loin des siens, loin de son copain ! Son copain, elle se souvenait même plus de son visage au du moins était il flou. Elle l’aimait et pourtant elle l’avait quitté sans explication du jour au lendemain. Qu’était il devenu aujourd’hui ? Elle l’avait certainement fait souffrir, que pensait il d’elle ? Mais elle n’avait pas eu le choix….Et si cela devait se reproduire aujourd’hui avec Tenshi ? Si il revenait pour l’enfermer a nouveau, pour qu’elle réapparaisse 6 mois plus tard sous un autre nom, un autre visage….

Jess prit la main du jeune japonais, elle avait l’impression d’être gelée à se souvenir. D’ailleurs elle semblait plus pâle plus blanche. Il ne fallait pas qu’il s’attache à elle, elle refusait de le faire souffrir. Il parlait du passé mais comment lui expliquer sans trop en dire car elle était liée par une promesse. Elle essaya de formuler une phrase hésitant sur le début.


« Tenshi je…ne parlais pas...en vérité……

… Le passé peut parfois nous rattraper tu sais ?…Notre futur, présent est… lié est à notre passé ! »


Sur que si elle disparaissait du jour au lendemain, il changerait d’avis sur elle. Et puis elle avait aussi mauvaise conscience, elle pensait que c’était elle qui avait tué son enfant et donc qu’elle ne méritait pas d’être aimée, d’avoir quelqu’un de bien dans sa vie… Elle frissonna, le froid l’ayant envahit et se serra un peu plus contre Tenshi. De toute manière, elle s’était déjà trop engagée pour reculer. On dit qu’il n’est jamais trop tard mais là sa l’était a ses yeux !

« Ne t’attache pas à moi Tenshi je t’en supplie…ne tombe pas amoureux, je ne suis pas celle qui te faut ! »

Il fallait qu’il parte, qu’il comprenne ! Elle, elle ne pouvait pas, elle savait les risques qu’elle prenait ! Kaoru elle ne l’avait pas mis en garde alors pourquoi à Tenshi ?...Parce qu’a la différence elle l’aimait plus ? Parce qu’elle savait au fond d’elle-même que Ka’ ne l’avait jamais aimée et donc que sa n’avait pas d’importance…En même temps elle était tellement, comment dire.., il avait tellement d’influence sur elle que si il tenait a la récupérer il y arriverait sûrement. Il avait déjà réussis sans le savoir alors qu’elle tombait amoureuse de Hoozuki, qu’elle se détachait enfin. En même temps Hoozuki ne s’était pas « battu » pour elle en quelque sorte ! Et si elle faisait en sorte de ne pas revoir Ka’ elle pouvait très bien rester avec Tenshi, c’était tellement fort ce qu’elle ressentait pour lui.

« Je sais que…je me dois d’être franche…. »

Jess se tu et décida de ..d’attendre de voir ce que ferait le japonais, si il restait envers et contre tout ce qui pourrait arriver alors oui, elle serait franche…Du moins en partit, elle ne voulait pas vivre une relation basée sur le mensonge et pour lui aussi sa serait mieux. Mais bon elle préférait la facilité bien sur, qu’il ai peur et qu’il s’en aille, qu’il comprenne que rester avec elle ne donnerait rien de bon (de son point de vue). Oh elle se confierait pas non, disons qu’elle répondrait a ses questions, car il devait bien s’en poser et elle y répondrait du mieux qu’elle pourrait ! Sauf si il ne lui en posait pas évidemment et dans se cas tant pis. Elle hacha la tête silencieusement, peut être y verrait il là un signe qu’il pouvait tout dire demander ou faire. Elle ne souriait plus mais n’était pas indifférente pour autant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 75
Coté Coeur : ¤ Les gouttes tièdes causent une blessure profonde, même à l'innocent ... ¤
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Jeu 26 Oct - 19:51

[Encore désolé pour le temps, j'ai essayer de faire de mon mieux et désolé d'avance pour les fautes]

L’ange avait un peu de mal à la comprendre. Elle disait l’aimait et puis d’un coup, elle lui faisait une petite frayeur, lui demandant s’il la quitterait a cause de son passer. Bien entendu, Tenshi avait répondu que non, qu’elle est tué quelqu’un ou non, il s’en fichait pas mal …Il ne s’attarderait pas sur ce genre de chose, sur son passé, pour lui, ce n’était pas bien important. Certes si elle avait tué une personne, ça lui ferait un peu mal de l’apprendre savoir que cette fille si douce en était capable mais …Il ne pourrait pas se résoudre à l’abandonner, non il n’avait aucune envie. Il c’était attacher a elle, rapidement, trop rapidement sûrement. Mais maintenant c’était fait, il ne pouvait plus retourner en arrière, c’était trop tard …

Plus le temps passer plus le jeune homme ne comprenait plus, il était comme perdu dans un autre monde, comme si c’était tout autre chose … La demoiselle était devenu livide, plus blanche qu’elle ne l’était auparavant. Pourquoi ? Que se passait il ? Avait il fait une connerie ? Pas a sa connaissance. Leur deux mains jointes, toujours silencieux, Tenshi la fixait, vraiment inquiet, avait elle un si lourd secret ? C’était tout a fait possible après tout il ne connaissait pas grand-chose de son passé si ce n’était pas rien du tout …


« Je …qu’est ce que tu essaies de me dire ? »

Tenshi comprenait sa phrase sans vraiment la comprendre. Le présent est lié au passé certes c’était compréhensible, ce qu’il ne comprenait pas c’est pourquoi lui disait elle cela. Il allait réellement finir par croire qu’elle avait réellement tué quelqu’un et que pour le moment elle était en cavale. Au fond il priait que ce ne soit pas le cas. Non il refusait de croire cela, c’était tout simplement absurde, totalement impensable ! Jessica n’était pas ce genre de personnes … N’est ce pas ? Alors que la demoiselle était contre lui, il la sentit légèrement frissonner, pourtant selon lui, il ne faisait pas si froid que ça. Merde mais qu’est ce qu’il se passer. Il commençait sérieusement a l’inquiété. Il fallait qu’elle lui dise ce qu’il se passe une bonne fois pour toute. Tenshi ne supporterait certainement pas très longtemps le faite de rester totalement ignorant, de ne rien comprendre à tout ça ! Le jeune ange avala difficilement sa salive et dit :

« C’est trop tard …Je suis trop attacher a toi, depuis le début … »

Là il commençai réellement a se sentir perdu. Il avait l’impression d’être totalement ailleurs n’importe où mais pas sur terre. Il n’entendait plus rien, il ne voyait plus rien, juste Jess et ses paroles. Il avait l’impression d’être affreusement loin de la Terre. Pour le moment c’était comme s’ils étaient seulement eux deux dans leur petit coin, que personne ne pourrait venir les déranger. Il était tellement dans son petit monde qu’il entendait les battement de son cœur, qui se faisait rapide, de plus en plus. Il détester cette sensation, il la haïssait.

« Jessica …Je comprends pas …Explique moi …Jusqu’à ce que je comprenne ! »

Jessica. Elle n’aimait pas qu’on l’appelle ainsi et il le savait pertinemment. Mais pour être sincère pour le moment il en avait rien à faire. Il était très sérieux, ce n’était qu’un prénom. Pour le moment, tout ce qu’il souhaitait, c’était comprendre ce qui se passait. Quelques instant auparavant tout ce passer bien, tout deux souriaient et d’une seconde a l’autre, leur deux sourires c’étaient petit a petit effacé, la crainte c’était installer, l’incompréhension. Non décidément, il n’aimait pas ça du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica
*Star de l'University*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 28
Coté Coeur : Il bat légèrement vite c'est grave docteur ?
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Ven 27 Oct - 20:11

Tenshi ne comprenait pas et c’était plutôt prévisible voir normal puisqu’elle n’expliquait rien. C’était trop tard, voilà ce qu’il lui dit, qu’il était attaché à elle depuis le début même, c’est drôle parce que elle aussi même si elle se l’avouait pas vraiment ! Elle se blotti contre lui posant sa tête sur sa poitrine, ben oui elle était plus petite que lui, normal pour une femme[i]Jess n’était pas spécialement grande, pas petite non plus mais normal quoi ! D’ailleurs dans cette position elle pouvait sentir le cœur du japonais qui battait un peu vite, peut être même trop en y réfléchissant et elle en était désolée, désolée d’essayer de lui faire peur pour qu’il la quitte parce que ce n’était pas ce qu’elle souhaitait loin de là.

Oui il ne comprenait pas, il voulait qu’elle lui explique, même si elle s’y attendait elle savait pas quoi dire, il l’avait appelé Jessica et elle ne releva pas, puisque de toute façon ce n’était pas son vrai nom de toute manière et de plus la conversation était trop sérieuse pour s’attacher a se détail.


« Pas moi….Je sais… »

Oui bon il y avait de quoi hausser un sourcil a ce qu’elle venait de dire si on pouvait considérer qu’elle venait de parler parce que c’était limite encore plus incompréhensible, elle savait qu’il ne comprenait pas, qu’il était perdu et devait s’imaginer les pires choses et au fond il avait pas totalement tord, elle était en cavale en quelque sorte mais pas parce qu’elle avait tué quelqu’un oh non, a moins que son enfant …mais non. Des gens étaient morts, et elle fuyait sans doute pour ne pas mourir a son tour, pour se protéger mais sa pour le comprendre il fallait savoir que ses parents étaient mort et que c’était en réalité un meurtre déguisé sous un attentat, elle n’en avait aucune certitude mais au fond en rassemblant ce qu’elle savait sa collait.

Où était passée la cour, les autres élèves, l’université ? Aucune idée, elle avait l’impression d’être dans un jardin, où la neige les entourait, tout autour sa serait blanc, un désert froid, l’unique paysage, un arbre mort se trouvant derrière elle. Elle lui dans se décors gelé…


« Je peux pas tout t’expliquer….peut être un jour si...j’en ai la possibilité…si je suis encore là…si j’en ai le droit…si tout est finis…. »

Elle haussa les épaules sur ses paroles énigmatiques et releva la tête pour le regarder en face, elle libéra un de ses mains pour caresser le visage du jeune homme, posant un doigt sur ses lèvres doucement. Elle n’allait pas changer de sujet même si elle en aurait eu envie, sa ne marcherait pas et puis sa ferait lâche. Jess avait été presque forte jusqu'à présent, presque parce que essayer de se suicider c’est lâche tout comme les mutilations. Malgré tout elle était devant lui et elle se sentait faible comme une toute petite fille. Elle revint mettre sa main sa main dans la sienne sans cesser de le regarder !

« Ton cœur bat vite, je m’en veux…Si je t’ai dit tout sa c’est parce que moi aussi je suis attaché a toi depuis le début tu sais, et je veux pas te faire souffrir en disparaissant un jour sans explication…………..J’ai peur de revivre mon passé, j’ai du partir du jour au lendemain, j’ai tout quitter mon copain mes mais ce qui me restait de famille, tout sans un mot !.....Toi t’es…mon ange, je veux pas te perdre et tant pis je prend un risque en te disant sa j’ai confiance en toi……..Je m’appelle pas Jess ou Jessica, je….je suis recherché, enfin je fais parti des personnes disparu c’est…. Compliqué ! »

Il y avait un lien qu’une personne extérieur pourrait trouver a partir de ce qu’elle avait dit, mais pour sa…Il fallait lire les journaux, une personne du Japon pas sur que la bas l’affaire est été autant relaté ! En tout cas ici l’attentat sur l’avion ou se trouvait ses parents et parce qu’ils avait un statue important dans la société avait fait la une des journaux et surtout la disparition de leur fille peu de temps après l’évènement, les théorie du kidnapping avait été émise, celle de la fugue un peu aussi mais on n’en voyait pas la raison et puis ce n’en était pas une ! On l’avait forcé en quelque sorte en la personne de son tuteur qui jouait double jeu puisqu’il savait ou elle était puisque c’est lui qui l’avait enfermé pendant 6 mois avant de la lâcher ici, et elle sagement elle l’avait écouté sans poser de question comme si c’était …normal !

Elle avait baissé la tête en disant sa, se mordant la lèvre ! Finalement elle releva la tête et lui sourit se mettant sur la pointe des pieds pour venir lui souffler a l’oreille deux mots !


« Je….je t’aime…beaucoup Tenshi »

Avant de serrer fort contre lui et de déposer un léger baiser sur ses lèvres. Elle voulait qu’il sache ce qu’elle ressentait vraiment. Et puis il avait dit qu’il la quitterait pas, alors elle non plus, et si elle devait repartir un jour elle l’emmènerait avec elle. C’était en tout cas une grande décision et déclaration. Puis tant qu’elle y était elle allait pas s’arrêter là n’est ce pas, autant dire ce qu’elle avait sur le cœur, même si sa n’avait pas grand-chose a voir !

« Et puis j’avais peur de te…de te quitter à cause de Kaoru, même quand il m’a trompé et que j’étais furieuse contre lui, je lui ai pardonné et je suis resté avec, j’ai toujours été là pour lui parce que je l’aime. Mais maintenant je suis sur de moi, c’est avec toi que je veux être et même si il revient me voir je dirais non…je serais forte et je lui résisterais…avec toi toujours ! »

Elle lui sourit sans cesser de le regarder droit dans les yeux, elle avait un peu peur de tout ce qu’elle venait de dire mais au fond sa allait mieux qu’il y a deux minutes. D’ailleurs n’entendait t’on pas de nouveau les rires des autres élèves autour ? Ah tiens non mais en tout cas la chaleur était revenue, même si elle était toujours dans sa bulle ou ils étaient seulement tous les deux !

[ c'est malin tellement bien que je pouvais plus m'arrêter et je suis même pas satisfaite ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 75
Coté Coeur : ¤ Les gouttes tièdes causent une blessure profonde, même à l'innocent ... ¤
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Dim 29 Oct - 18:41

[Je sais pas si ma réponse sera digne de ton poste ^^ Très jolie j’adore !]

L’ange ne savait plus quoi faire. Il était presque sur que si elle tentait de lui expliquer, il comprendrait encore moins, que son esprit s’embrouillerait encore plus qu’il ne l’était en ce moment même. Que faire ? Insister pour qu’elle lui révèle tout et qu’elle lui explique calmement et compréhensiblement ce qu’il se passer, ou devait il tout simplement laissait tomber ? Non bien entendu, jamais il ne penserait à la dernière hypothèse. En peu de temps, il aimait déjà énormément cette demoiselle, elle avait conquit son cœur comme personne. Jamais il ne l’abandonnerait, il essayerait de comprendre encore et encore, tant pis s’il fallait qu’il y passe la nuit, il s’en fichait pas mal. Il ne voulait pas la laisser dans ce merdier toute seule, non il voulait pouvoir être là a ses côtés pour la soutenir, encore mieux il voulait faire absolument tout son possible pour pouvoir l’aidait.

Pendant quelques instants, alors que la demoiselle déposait sa tête contre son torse, là où se cœur battait assez rapidement sous l’effet de la peur et de l’incompréhension, le jeune homme détourna le regard. Il essayer de trouver des réponses a des millions et des millions de réponses mais en vain. Jamais il n’aurait les réponses, tout du moins pas avant qu’il ne connaisse l’histoire de la demoiselle, pas avant qu’il ne la sache par cœur sur le bout des doigts. Après il fallait encore savoir si elle allait lui faire confiance, si elle allait lui conter son histoire, ses problèmes, son malheur. Après tout, même si tout deux s’aimaient beaucoup, ils se connaissaient peu. Tenshi serait triste mais pas étonné de voir qu’elle ne lui accorderait pas toute sa confiance, c’était tout a fait concevable après tout …Mais au fond, un couple n’était il pas basé sur la confiance. Ça viendrait, avec le temps sûrement …

Pas moi ? Tenshi ne comprenait pas … Il avait quelques idées mais non il refusait catégoriquement d’y croire. Lui pensait que le ‘pas moi’ était la réponse de son ‘Je suis trop attacher a toi, depuis le début’. A cette pensée, son cœur loupa comme un battement … Non il refusait d’y croire … Pourquoi alors lui avoir dit qu’elle l’aimait si en réalité ce n’était pas le cas. Disait elle cela pour le faire fuir, pour le mettre en dehors de tout danger ou ce genre de chose ? Disait elle cela parce qu’elle était tout simplement embrouiller par tout cela ou encore …Trop d’idée lui venait en tête c’était affreux. Sa tête semblait comme totalement envahis, remplit d’idée diverse qui menaçait a tout moment d’exploser, de le rendre fou. Elles étaient sans pitié, ces idées.

Les larmes lui montèrent aux yeux. S’il avait bien compris la signification de son ‘pas moi’ c’était cruel. Cruel de dire ça, alors qu’elle savait pertinemment qu’il éprouver de fort sentiment envers elle. Tenshi voulait fuir, courir encore et encore, le plus loin possible sans jamais s’arrêter. Oh oui il allait le faire …Non …Ses jambes refusaient de lui obéir, elles ne voulaient plus bouger. Il dû donc rester là, avec la demoiselle toucher blottit dans ses bras, sa tête déposer sagement contre son cœur, sa main jointe a la sienne. Les larmes ne demandaient qu’à sortir, elles poussaient, mais non, il refusait de pleurer devant elle, pour quoi passerait il s’il se mettait a pleurer comme un petit gamin a qui on venait d’enlever la sucette ? Non il resterait fort, il ferait tout pour. Doucement, il ferma alors les yeux, tentant de se ressaisir du mieux qu’il pouvait.

Le jeune homme faillit exploser lorsqu’il entendit ‘Je peux pas tout ‘t’expliquer’. Merde mais ce n’était pas humain tout ça. Comment pouvait elle le laissait ainsi comme ça sans réponse alors qu’il s’inquiétait comme pas possible ? Non décidément il ne comprenait plus rien, mais alors plus du tout. Mais il n’en fit rien, il resta calme, rouvrant alors doucement ses yeux pour porter son regard sur elle. Le ‘Si je suis encore là’ le dérangeait affreusement, non décidément ce bout de phrase là, il ne l’aimait pas beaucoup, il le haïssait même.


« Je …Jess …Explique moi tout, pourquoi tu n’en auras pas le droit ! Explique moi et je pourrais t’aidait, je …je te protégerais ... »

Certes il avait un physique de gringalet, le jeune homme n’était pas très gros, pas très musclés non plus, mais tout de même un peu et puis, il savait parfaitement se défendre. Comme pratiquement tout japonais, son père lui avait appris quelques trucs, qu’il avait ensuite peaufiné seul dans son coin, voulant toujours en savoir plus. Il voulait toujours pouvoir défendre les autres du mieux qu’il pouvait. Le pire dans tout cela, c’est que Jessica semblait comme indifférente a tout cela, elle se contenter juste d’hausser les épaules, comme si tout était tout à fait normal, comme si elle s’en fichait pas mal. Ça aussi Tenshi avait du mal a le comprendre et à le supporter. Et si jamais elle mourrait hein ? Que deviendrait il lui ? Jamais il ne supporterait sa perte, ça non ! Non vraiment il voulait comprendre, il était sur de pouvoir l’aidait, ne serait qu’un minimum, lui apporter un petit truc, une solution qui arrangerait quelques détails.

Lentement, la main de Jess quitta la sienne, Tenshi voulu alors la retenir, de peur que ce ne soit un signe qui montrait qu’elle allait s’en aller mais non. Il fut bien vite rassurer lorsque cette main qui avait précédemment quitter la sienne vint alors se poser sur son visage pour le caresser doucement, frôler ses lèvres du bout des doigts. Il resta alors immobile, la laissant faire tout en la regardant de son air perdu. En effet si la demoiselle avait eut le culot de changer de sujet, jamais Tenshi ne l’aurait laissé faire. Il était bel et bien décidé a comprendre cette foutu histoire. Ils y passeraient la journée, la semaine entière s’il fallait, mais il allait la comprendre cette histoire et pas seulement un petit bout ça non, entièrement ! Finalement, la main de Jessica glissa une nouvelle fois dans la sienne, tandis qu’elle prenait une fois de plus la parole.

Tenshi soupira doucement, il fut soulagé en un sens de voir qu’elle aussi était attacher a lui, il resserra alors un peu son étreinte de sa main sur la sienne, restant toujours silencieux, l’écoutant attentivement. Disparaître un jour ? Comment ça ? Cette fois ci, il voulu prendre la parole mais il s’en rendit bien vite compte qu’elle n’avait pas encore finit. Il resta donc patient et la laissa terminer. Pour le moment il était déjà grandement surpris, mais il n’était pas encore au bout de ses surprises, ça ne faisait que commençait … Alors comme cela Jessica ou …Il ne savait plus comment l’appeler … La demoiselle était donc une personne disparu du nom de …Il ne savait pas. Jessica, la fille qu’il aimait n’était pas …elle. Foutaise ! Ce n’était qu’un prénom après tout, ça ne former pas son caractère, sa personnalité !


« Une personne …disparue Mais …Pourquoi ? Pourquoi avoir changer de prénom ? Quelqu’un te veux du mal ? Pourquoi es tu ici s’il ce passe quelques choses de grave ? »

Des millions de question lui brûlait les lèvres, mais bien entendu, il s’abstint de toutes les posait, il lui faudrait des heures sinon et puis, il ne voulait pas la mettre mal à l’aise, son but n’était pas là, au contraire. Hélas Tenshi que se soit au Japon ou ici, n’était pas le genre de personne à lire les journaux, il ne connaissait donc strictement rien de cette affaire, ce qui était assez embêtant. Après cela, c’était sur et certain qu’il s’y mettrait, à lire les journaux et certainement tous ! L’ange laissa finalement un petit soupire s’échapper. Elle l’aimait …beaucoup. Il ne pouvait pas le cacher, il était content de l’entendre dire, heureux même. Il ne voulait pas la perdre, non vraiment pas. Jes …Cette demoiselle était vraiment unique, elle était tout simplement exceptionnel et c’était lui qui avait la chance de l’avoir a ses côtés, oh que non il ne la laisserait pas filé !

« Je t’aime aussi, je veux pas te perdre »

Même s’il fut cours, Tenshi profita un maximum du baiser qu’elle lui offrit, la resserrant alors lui aussi d’avantage dans ses bras, comme s’il avait peur qu’elle ne s’envole, qu’elle ne disparaisse d’un seul coup. Si jamais Jessica lui demandait de partir avec lui, l’ange ne réfléchirait pas une seule seconde, il dirait oui immédiatement et sans hésité ! Elle était la seule et unique fille qu’il aimait réellement …

« Je serais toujours là pour toi … Toujours »

Tout doucement, il caressa l’une de ses joues de sa main libre, sa peau était aussi douce que celle d’une peau de bébé. Elle était si jolie, si douce, si gentille si tout … Comme tout le monde, elle avait ses défauts, mais il l’aimait avec …Tendrement, Tenshi resserra son étreinte autour d’elle, déposant alors un doux baiser sur son front avant d’enfouir sa tête dans le creux de son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica
*Star de l'University*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 28
Coté Coeur : Il bat légèrement vite c'est grave docteur ?
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Lun 30 Oct - 20:59

Jessica parce que c’est quand même comme sa qu’elle s’appelait maintenant malgré tout était vraiment touchée de ce que lui avait dit Tenshi, au fond qu’est ce qui la retenait de tout lui raconter rien il n’y aurait pas un vengeur masqué qui allait apparaître et la kidnapper, si elle avait confiance en lui…il ne faisait pas partit de ses ennemies alors autant répondre a ses questions ? C’est vrai c’était débile cette histoire de droit ou non, pourquoi n’aurait elle pas le droit c’était une bonne question, très bonne même ! La confiance était un lien si fragile mais il n’y avait pas qu’une histoire de confiance dedans, on lui avait dit qu’il fallait qu’elle enterre son ancienne vie l’oublie alors la raconter même a la personne qu’on aimait s’était s’en rappeler, on lui avait dit que s’était mieux comme sa, qu’elle serait protéger…de quoi mystère ? Il venait de dire qu’il pourrait l’aider, la protéger même et elle le croyait elle n’en doutait pas d’ailleurs, c’est pas parce qu’il ressemblait pas aux espèce de gorille musclé qu’on voit dans les films qui d’ailleurs n’étaient pas son genre, que il ne pouvait rien faire, déjà le moral était la première chose importante, si il était là pour elle s’était bien suffisant le reste était secondaire !

Bien sur après qu’elle eut avoué une partie de la vérité sur le fait que ce n’était pas elle, dans le sens qu’elle n‘était pas Jessica et non pas qu’elle n’était pas attaché a lui comme il l’avait pensé, il eut plusieurs questions, sans doute celle qu’il se posait en premier parce qu’on a toujours encore et encore des questions et sa n’en finit jamais souvent, surtout dans une histoire aussi compliqué que celle là ! Pourquoi avoir changé de prénom ? Elle s’était jamais posé la question sa faisait bizarre au fond d’avoir un point de vue extérieur, parce qu’il lui avait dit, d’ailleurs tout revenait a lui, parce qu’il….pourquoi a l’époque n’avait elle pas cherché a comprendre, sans doute parce qu’elle était trop heureuse de croire qu’on pouvait oublier son passé, oublié qu’on avait plus de parents, c’était débile mais sa avait été un tel choque pour elle, fragile c’était le mots, après avoir appris leur mort, elle était brisée, il avait été là, et l’avait fortement influencé dieu sait comment a changer, a partir pour oublier comme quoi qu’elle irait mieux en refaisant sa vie ! Et elle l’avait cru, mais si il y a une chose qu’on ne peut oublier ses son passé ! Certes l’image de ses parents devenaient flou au fur et a mesure du temps, mais pas les souvenirs !

Jouant sur deux domaine en même temps, les sentiments et son histoires lui donnant comme sa le temps de réfléchir a chaque fois, elle se sentait tellement bien lorsqu’il lui dit qu’il l’aimait aussi, trop comme si tout ce qui s’était dit avant n’avait pas existé ! Se laisser emporter par se doux moment, qui correspondait bien a l’automne, un mois si doux, elle ferma doucement les yeux sous l’effet de la caresse de sa main et de ses paroles, elle réalisa que c’était le premier baiser qu’il lui donnait et s’était plutôt agréable, un baiser n’était pas obligatoirement sur les lèvres mais sa changeait rien a l’intention qui était donné avec, de celui là, il n’en dégageait que du bien, de la douceur ! Elle resta comme sa un moment, sans rien dire, profitant de se moment de cette étreinte, de se corps serré contre elle, elle aurait voulu se laisser aller, mais il y avait longtemps qu’elle n’avait plus de larmes ni rien en elle, juste un vide, vide que lui venait combler d’ailleurs !

Il n’avait rien dit sur Kaoru, qu’aurait il dit, il ne le connaissait pas après tout, ce qui comptait c’est qu’il sache qu’elle resterait avec lui parce que Ka était un séreiux adversaire! Elle aimait bien se mot ‘toujours’ forever, une promesse pour l’éternité, un sentiment de sécurité comme quoi qu’on ne serait pas abandonné, qu’il y aurait toujours une personne a vos coté, prêt a vous aidez, a vous aimez, sans vous jugez ! Cette personne elle vous fera sourire et peut être aussi souffrir parfois, c’est comme sa on n’y peux rien, mais on peut bénir une rencontre qui change le destin ! Oui Tenshi allait changer son destin c’est ce qu’il faisait en se moment même, elle partait un peu dans la poésie là mais c’est sa qui était beau, c’est qu’il arrive a lui faire oublier le reste !


« C’est sa un coup de foudre ? Je suis tellement bien avec toi, c’est marrant parce que je sais rien de toi en plus juste que t’es un ange »

Jess avait parlé doucement comme pour ne pas briser l’instant, restant dans la même position, il leur faudrait du temps pour se connaître, on ne peut pas raconter toute une vie en 5min, il suffisait juste de commencer par lé début remarque ! Jess réfléchissait donc a comment commencer son histoire si compliqué et pourtant peut être pas tellement si, bon c’est vrai qu’elle était loin d’être banale…Se rasseoir commencer par là ? Non pas qu’elle ne soit pas bien de bout mais elle voulait être le plus a l’aise possible, et comme sa pouvait prendre du temps en plus…Elle lui passa une main dans les cheveux doucement et se détacha de lui pour l’entraîner là ou ils étaient assis quelques instants plutôt ! Dire qu’il y a quelques minutes ils là et se retrouvaient alors qu’elle pensait ne plus le revoir, étonnant les situations changeaient vite, même qu’il l’embêtait parce qu’elle voulait fumer, il l’embêterait toujours d’ailleurs sur se sujet là ! Il était temps qu’elle commence a raconter son passé, elle savait toujours pas trop comment commencer et espérait qu’il ne l’interromprait pas parce que c’était pas évident de tout remettre en ordre !

« J’aimais énormément mes parents tu sais ? On était une famille heureuse même si ils étaient souvent en voyage j’étais proche d’eux, de ma mère surtout, elle me manque énormément aujourd’hui…Surtout quand je suis tombée enceinte je me sentais vraiment seul ! »

Jessica se confiait souvent a sa mère quand elle la voyait celle-ci l’avait toujours soutenu, son père aussi mais c’était différent bien qu’il soit très gentil elle avait plus de mal a parler avec lui ! A vrai dire elle avait l’impression de ne jamais le comprendre mais malgré tout elle l’aimait beaucoup ! Et puis elle avait commencé a grandir prendre de l’indépendance, ce genre de chose et quand ils lui avaient proposé de rester pour aller la voir a son premier concert et ne partir que le lendemain elle avait refusé, leur disant que ce n’était pas la peine ! Bref elle les avait habilement poussé apprendre cette avion par la suite elle se l’était souvent reproché !

« C’est comme si je les avait tué, je me suis souvent reproché leur mort, bien sur je n’y était pour rien mais il y avait toujours un ‘si’ ! Tu sais que je chante et bien le soir de leur mort je donnais mon premier concert et il y a eu un attentat sur leur avion, mais bon en fait c’était un meurtre même si ils avaient pris un autre avion ils seraient mort un jour ou l’autre ! Mais sa je le savais pas, j’ai cru que j’allais mourir se soir là tellement je me sentais mal, j’ai d’ailleurs tenté de me tuer puis bon j’en ai pas eu le courage mon copain m’avait rejoint et j’ai fondu en larme dans ses bras c’est le dernier souvenir que j’ai avec lui »

Il neigeait, elle était la penché en haut du pont prête a sauter puis lui l’avait suivi, elle lui avait d’abord hurlé dessus avant de revenir a la raison, après il était arrivé son tuteur alors son copain était rentré et elle l’avait jamais revu ! Elle avait suivit son tuteur, un avocat et ami de ses parents, elle le connaissait pas mais sa voulait pas dire que ce n’était pas vrai si il disait les connaître pourquoi mentirait il ? Elle n’avait aucune raison de ne pas le croire, il était son tuteur et donc elle lui faisait confiance puisque c’est lui que ses parents avait choisi si jamais ils leur arrivaient malheur !

« Après mon tuteur m’a emmené, il a été très gentil avec moi, je restais enfermé je voulais plus sortir ni rien ! Et….je me souviens pas trop comment s’en est arrivé là mais il m’a mis dans la tête que je devais changer de vie pour ne plus être triste, un truc dans le genre ! Pendant 6 mois il m’a enfermé, c’est passé vite je me souviens pas de tout enfin j’ai des trous noirs mais un jour il m’a dit que j’étais prête et m’a envoyé ici, avec mes nouveaux papier et tout pour recommencer une nouvelle vie comme si l’ancienne n’existait pas, c’est très bizarre en y réfléchissant parce qu’on ne peut jamais oublier toute une vie, je sais pas comment j’en suis arrivé là, juste que c’était une nécessité je lui ai fait confiance, normalement je devrais pas te dire sa, il serait pas …enfin je suis pas obligé non plus de lui dire tu me diras mais bon… »

Et puis ses deux hommes en noirs qui les avaient accompagné avant de la lâcher ici, des sortes de gardes du corps, toujours avec lui et puis elle par la même occasion, ils n’étaient pas méchant mais tout sa contribuait a la bizarrerie de la chose, même si a l’époque elle n’avait posé aucune question fait bêtement ce qu’on lui disait de faire, elle était tellement vide plus aucune raison de vide, elle avait plus rien de toute manière et elle n’existait même plus puisque jusqu'à son nom avait changé ! Oui décidemment tout sa était très étrange !

« Avant j’étais tellement brisée que j’étais prête à croire n’importe quoi, pendant 1 an sa a marché et puis cet été quand j’ai tout perdue ce que j’avais reconstruit j’ai commencé a me poser des questions, a me souvenir aussi et bref voilà je sais pas ce que me réserve le futur moi aussi j’ai des questions mais pas de réponse, je sais que mes parents travaillaient pour le gouvernement et c’est tout mais si j’ai changé de vie c’est peut être pour me protéger de ceux qui les ont tué, j’en sais rien et je le saurais jamais….il est trop tard maintenant et ce qui est fait est fait, alors tu peux continuer a m’appeler Jess ou Jessica puisque désormais je vis sous ce nom là ! »

Jess avait l’impression de ne jamais avoir autant parlé de sa vie c’était impressionnant et en même temps sa faisait du bien, de mettre un peu au clair ses souvenirs ce qu’elle pensait et tout ! Peut être aussi que Tenshi allait lui raconter pourquoi lui était là parce que elle savait vraiment mais alors vraiment rien de lui juste son nom, son origine aussi puis sa s’arrêtait là !
Oh et puis qu’elle l’aimait énormément aussi bien sur !


« Tu crois au destin ? »

Sa pouvait paraître stupide comme question mais elle y croyait enfin quand sa l’arrangeait du moins, parfois sa lui prenait, elle pensait a quelque chose une question alors elle l’a posait même si sa avait pas de rapport avec ce qu’elle racontait avant mais c’est elle !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 75
Coté Coeur : ¤ Les gouttes tièdes causent une blessure profonde, même à l'innocent ... ¤
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Dim 12 Nov - 22:48

[Ça sera pas aussi long hein]

Sans rien dire pour le moment, Tenshi se laissa faire, la gardant dans ses bras, restant tout contre elle, l’écoutant parler silencieusement. Si c’était ça le coup de foudre ? Il n’était pas un spécialiste, mais il pensait bien que oui. Comme elle le disait si bien, tout deux étaient tombé amoureux, alors qu’ils ne connaissaient pas le passer l’un de l’autre ou encore leur futur projet. Ils auraient très bien pu être un criminel et une voleuse, ils ne l’auraient pas su, tout du moins pas pour le moment …Avant qu’il ne réponde, la demoiselle se dégagea de son étreinte, chose qu’il aurait voulu éviter. Il voulait rester dans ses bras, encore, juste un petit peu. Mais non le contact fut rompu … Il ferait avec, il n’avait pas le choix. Tranquillement, elle l’entraîna alors là où ils étaient installer quelques instants plus tôt. Une fois qu’ils furent bien installer l’un à côté de l’autre, Tenshi se décida enfin à lui répondre.

« Je suis pas doué en amour, mais … Je crois bien que oui. Je ne vois pas comment appeler ça autrement. On se connaît pas mais pourtant … »

On s’aime. Il aurait dû finir la phrase ainsi, mais il ne le fit pas. De toute manière, ce n’était pas nécessaire, la demoiselle allait être capable de la finir seule, ce n’était pas bien difficile de deviner la suite, tout du moins selon lui. En effet, qu’elle est pas mal de problème ou non, Tenshi ne la lâcherait pas avec ces histoires de cigarette. Il ne voulait pas qu’elle se pourrisse d’avantage la santé. Il voulait qu’elle puisse vivre le plus longtemps et les cigarettes ne contribuer pas à cela, il le savait parfaitement. C’était pour ça qu’il fumait lui-même, pour oublier les douleurs présente, pour en finir le plus rapidement possible, mais lentement à la fois, que ça ne soit pas douloureux. Non pas qu’il est peur de souffrir physiquement, il voulait juste que ça soit comme … naturelle.

L’ange quitta alors ses pensées pour écouter Jessica, qui avait reprit la parole. Tenshi pouvait comprendre le faite qu’elle aimait énormément sa famille qu’elle lui manquait beaucoup. L’ange gardien connaissait cela et que trop bien. Sa mère aussi lui manquait, beaucoup. Son père un peu moins et son frère aussi lui manquait …Sa mère était morte, il ne lui rester donc plus que son affreux père qui l’avait rejeter et son petit frère. Le petit frère que son père avait soit disant voulu protéger de lui, de peur qu’il ne l’entraîne dans de mauvaise combine, de peur qu’il ne finisse par devenir comme son frère aîné. Tenshi avait trouvait cela stupide …Son père le considéré donc un peu comme un monstre. Il n’avait rien fait de mal, juste changer sa façon de s’habiller, de pensée. Jamais il n’aurait cherché à faire à ce que son petit frère devienne comme lui. Non il n’était pas comme ça. Au contraire, il lui aurait dit de rester comme lui-même et non pas de tenter de l’imiter.


« Je l’avais compris. C’est sur que dans ce genre de moment là, c’est dur d’y faire face sans les personnes qu’on aime le plus au monde. »

Ça aussi il pouvait le comprendre. Quand il lui était arriver des pépins, il aurait voulu pouvoir compter sur sa mère, mais non, il avait dû se débrouiller seul car celle-ci était morte et son père ne se serait jamais casser le cul pour l’aidait, certainement. Il n’avait donc pas tenté et c’était débrouillé seul, il en avait l’habitude maintenant, même si ça n’en rester pas moins dur …Cette fois encore, Tenshi mit son passé de côté, se préoccupent plus de celui de Jessica que du sien pour le moment. Il tenait sincèrement à l’aidait et pour pouvoir réussir le mieux possible, il fallait qu’il comprenne son histoire et pour ça, il fallait qu’il l’écouter attentivement pour ne louper aucun détail.

« Tu n’aurais rien pu faire, quoi que tu aurais fait, je suis sur que tu n’aurais rien pu faire …J’aurais voulu être là ce jour là … »

Mais non, ce jour là, ils ne ce connaissait pas encore. Il n’avait pas pu la serrer dans ses bras, lui caresser les cheveux tout en lui disant qu’elle n’y pouvait rien, que la vie en avait décidé ainsi, bien que se soit injuste. Tenshi était bien content de voir qu’elle allait bien, car sans ça, il ne l’aurait jamais connu. Certes c’était égoïste, car à cause de cela, elle avait souffert énormément mais … maintenant, il serait là pour la consoler du mieux qu’il pourrait. Il donnerait corps et âme pour qu’elle aille enfin mieux, pour qu’elle ne vive plus dans la crainte ou encore la tristesse. Heureusement que se jour là, quelqu’un avait été là pour elle, bien que ça ne soit pas lui … Il été content de voir qu’elle avait pu compter sur quelqu’un de voir qu’on l’avait épauler comme il se doit …

« Il ta enfermer pendant 6 mois ?! Même si c’était pour ton bien c’est inhumain ! J’ai dû mal a comprendre pourquoi il a fait ça, il y a d’autre moyen de changer de vie que celle de changer de prénom et de ville … A moins que tu n’es était en danger et qu’il à tenu absolument à te protéger, là je comprends mieux. »

L’histoire de la demoiselle était à la fois facile et difficile à comprendre. Certains éléments, il les avait complètement comprit, mais le pourquoi du comment son tuteur lui avait fait changer de nom et compagnie, ça il avait du mal. D’ailleurs, il n’était même pas sur que Jessica et comprit pourquoi elle-même …

« Mais … Je peux savoir quel est ton vrai prénom … Ou pas ? »

Il ne voulait pas lui causer d’ennuie ou l’obliger à faire des choses qu’elle ne voulait pas mais bon. Il était amoureux d’elle mais ne la connaissait pas. Justement il voulait apprendre à la connaître et selon lui, se serait bien de commencer par le prénom, qu’il connaisse le vrai si elle le voulait bien, sinon tant pis, il continuerait de l’appeler Jessica, de croire que c’était son vrai prénom, tout du moins de faire semblant. Finalement, la demoiselle changea totalement de sujet lui demandant s’il croyait au destin. Il ne savait pas vraiment, il ne c’était jamais poser la question à vrai dire.

« Je … Je sais pas je crois …et toi ? Pourquoi ? »

Il fallait dire qu’il ne c’était pas attendu à ce genre de question, il voulait donc savoir pourquoi, chose normal après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica
*Star de l'University*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 28
Coté Coeur : Il bat légèrement vite c'est grave docteur ?
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Mar 14 Nov - 16:57

Avant qu’elle ne commence son histoire et une fois qu’ils furent tous les deux installés l’un à côté de l’autre, le japonais répondit a sa question du coup de foudre, elle sourit quand il dit qu’il n’était pas doué en amour mais qu’il le croyait sinon il ne voyait pas comment appeler sa autrement, et comme il le disait il ne se connaissait pas mais pourtant … elle aurait bien aimé qu’il finisse sa phrase, même si elle devina qu’il que s’était mais pourtant on s’aime du moins elle le supposa ou l’espéra car elle même si il lui avait dit l’aimer on avait toujours envie de l’entendre encore une fois, le genre de truc dont on ne se lasse pas, comme si on l’avait rêver et qu’on était pas sur que sa soir vrai ! Elle trouva comment commencer son histoire suite sa, il n’y avait rien a ajouté sur le coup de foudre s’était juste une question qui avait traversé l’esprit de Jess avant d’en revenir au sujet principal !

Tenshi avait compris, euh compris quoi ? Elle se demanda vaguement si il lui était arrivé de perdre un être chère lui aussi, elle n’osa pas demander parce que si c’était le cas enfin bon, elle préférait que sa soit lui qui lui en parle dans ce cas de lui même, elle ne voulait absolument pas être indiscrète . En tout cas oui c’était dur effectivement de faire face, elle même avait eu tellement de mal, elle ne pourrait d’ailleurs jamais oublié ce moment de sa vie ! Le jeune homme l’écoutait attentivement, c’était important dans ses moments là d’avoir toute l’attention de la personne a qui l’on parlait, pas l’impression de parler pour rien comme sa ! Elle lui raconta les circonstances de la mort de ses parents et comment elle l’avait vécut.

Il lui répéta, enfin ce qu’elle savait déjà du moins, qu’elle n’aurait rien pu faire, oui c’est rai mais il faut prendre beaucoup de recul pour le voir, l’être humain enfin elle plutôt pour ne pas généraliser avait toujours tendance a se reprocher tout ce qui arrivait, c’était sa faute si sa n’avait pas marché avec Kaoru sa faute si elle avait perdue le gosse sa faute si Shin avait failli la tuer bref tout le temps sa faute ! Elle culpabilisait quasiment tout le temps, elle se rendait compte qu’a force c’était ridicule de s’en vouloir comme sa ou de tout remettre sur elle mais bon on préfère souvent choisir la facilité, ne pas chercher plus loin que je l’avais mérité ou autres….

Il aurait voulu être là, s’était touchant bien que si en réalité il avait été là sa aurait été différent, par exemple son copain avait été là et pourtant ? rien il l’avait peut être empêché de se suicider mais par la suite ne l’avait jamais revu ! Peut être qu’elle l’aimait moins mais ce n’était pas comparable c’était simplement différent ! Oui différent, elle sourit et lui serra la main doucement, peut être qu’elle aussi aurait aimé le connaître plus tôt dans sa vie mais dans ce cas serait il vraiment tombé amoureux l’un de l’autre, on ne pouvait pas en être sûr ! Elle parla alors de son tuteur, de ce qu’il avait fait bien ou mal on ne pouvait pas savoir non plus !

Tenshi lui trouvait sa inhumain d’enfermer quelqu’un pendant 6 mois, comme il disait il y avait peut être d’autre moyen de changer de vie que de changer de ville et de changer de prénom ; beaucoup de changement en tout cas ( vive le jeu de mot^^ ) elle n’en savait rien, encore avant l’été il l’avait appelé pour savoir comment sa se passait et pour lui rappeler elle ne savait trop quoi l’ayant envoyé balader parce qu’elle se trouvait avec Kaoru et puis ensuite elle l’avait jamais rappelé , sa lui était sortit de l’esprit cet histoire, faut dire qu’il appelait vraiment pas a une bonne heure, elle venait de rencontrer Ka’ de coucher avec bref ils étaient ensemble quoi et lui dérangeait vraiment ! Mais si sa avait été grave il aurait rappelé de toute manière !


« Je sais pas si c’est inhumain, tu sais de toute manière je n’avais pas l’envie de sortir ni rien, j’était …plus rien ! Je me rappelle d’une pièce avec un fauteuil j’étais dedans et lui …ché pas on aurait dit une sorte de psy, c’est vraiment flou dans mon esprit je sais pas top ce qu’il faisait, je suivais une thérapie peut être ? Je sais pas. Qu’il est tenu a me protéger je le pense, en plus il y avait toujours deux espèces de gorille avec lui! »

Ten’ lui demanda si il pouvait savoir son vrai nom, Toshiya avait voulu savoir aussi c’est drôle, enfin non juste que c’était naturel mais son ancien elle l’avait oublié enfin pas réellement mais c’est comme ci !

« Appelle moi Jess ! »

Puis finalement elle se pencha quand même vers lui et lui chuchota son vrai prénom sûr qu’il le garderait pour lui comme sa, personne d’autre n’avait pu entendre tellement elle l’avait dit bas mais elle lui avait dit ! Il le retiendrait ou non sa n’avait pas d’importance !

Comme elle enchaîna sur sa question débile de si il croyait au destin il lui demanda bien évidemment pourquoi et si elle y croyait ! Pour toute réponse elle l’enlaça le regardant droit dans les yeux avant de l’embrasser longuement avec douceur et passion, elle resta ensuite sa joue contre la sienne pour répondre !

« Je sais pas trop mais si le destin existe je lui en suis très reconnaissante de t’avoir mis sur mon chemin…et si c’est le hasard et ben il fait bien les choses….Je sais pas pourquoi je demande sa peut être parce que j’y crois quand même je me disais parfois que tout ce qui m’arrivait c’était le destin j’étais née pour ne jamais être heureuse et toujours souffrir, une sorte de martyre en gros puis ….maintenant t’es là »

Jessica le serra fort contre elle respirant son odeur un sourire sur les lèvres ! Elle était quelqu’un d’affective une fois qu’elle connaissait euh non pas dans ce cas là puisqu’elle ne connaissait pas Tenshi , donc une fois qu’elle s’était attaché a eux, normal au fond les être humains aimait le contact la sensation d’être aimé c’est pour sa qu’il recherchait toujours au fond d’eux le prince ou la princesse charmante ! Pour ne plus être seul !

« Et toi ? …enfin si tu le veux bien parle moi de toi »

La jeune fille ne relâcha pas son étreinte, enfouissant sa tête dans son cou, elle la releva ensuite pour le regarder de nouveau, elle aimait bien son visage son percing aussi qu’elle sentait qu’elle l’embrassait, elle n’avait jamais eut l’envie de s’en faire surtout a cet endroit, même ses oreilles n’étaient pas percées ! Mais elle aimait beaucoup chez les autres sa donnait un certain style ! En l’occurrence a Tenshi sa lui allait très bien !

[ et pour le prénom j'ai pas d'idée ^^ sinon je trouve que c'était déjà long ton message les trois pages c'est vraiment chiant et long a faire c'est déjç bien suffisant sa ! XD Razz ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 75
Coté Coeur : ¤ Les gouttes tièdes causent une blessure profonde, même à l'innocent ... ¤
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Jeu 16 Nov - 20:08

[Ni trop long, ni trop cours ^^]

Le jeune homme au prénom d’ange pouvait comprendre parfaitement le faite qu’elle se sentait coupable pour telle ou telle chose. C’était normal après tout, à chaque fois qu’il se passait quelques choses et qu’on y était mêlé, on se sentait automatiquement coupable. C’était un automatisme de pensée ou même de dire ‘ C’est pas faute …’ Lui aussi n’avait pas cessé de se sentir coupable quand ça mère mourut. D’un certain côté c’était sa faute et de l’autre il n’était pas le seul fautif. Enfin bon, dur de se sentir responsable de la mort de quelqu’un, surtout de sa mère, à cet âge là. De toute manière, il n’avait pas eut d’autre choix que d’accepter ça …

Jessica n’avait pas totalement tord, s’ils c’étaient rencontrer plus tôt peut-être qu’ils ne seraient pas tomber amoureux, qu’ils seraient de simple amis, voir même rien du tout. Ils se seraient peut-être rencontrer un jour et aurait passer leur chemin comme si de rien … Qu’elle était le mieux, qu’il soit là pour la réconforter maintenant, ou qu’il soit présent avant, mais pour un temps limité, qui sait … Sur ce coup là, il n’avait pas vraiment de réponse …S’il avait été là avant, peut-être qu’elle ne serait pas aussi malheureuse, même si pour cela le prix à payer était de ne plus la revoir ensuite. C’était sûrement le mieux. La voir heureuse, enfin et pour longtemps.

La main de Jess se resserra finalement dans la sienne, ce qui le fit sourire sincèrement, il aimait beaucoup ce contact. Elle ne savait pas si c’était vraiment inhumain ou pas, mais Tenshi lui était sur. Etre enfermée pendant 6 mois, la moitié d’une année, ce n’était pas rien de tout même ! Certes elle n’avait rien ressentit de particulier, elle avait perdu ses parents, donc l’envie de sortir, mais sans ça, elle aurait certainement finit par péter un câble. Il y avait des jeunes qui passait la journée dans leur chambre c’est vrai, mais si on leur annoncer qu’ils allaient devoir y passer 6 mois entier, ils ne seraient certainement pas ravi. Tenshi aussi, aimait rester seul de temps à autre, mais là se serait trop, beaucoup trop …


« Ouais je me doute bien que la dernière que t’avais envie de faire c’était de sortir. Mais crois moi, s’il n’y avait pas eut tout ça, rester 6 mois dans une pièce ne t’aurais certainement pas enchantée … Je sais même pas comment t’as fais pour supporter ça ! Qu’il face une sorte de thérapie pour tenter de t’aider je trouve ça bien, mais ça ne lui donner pas le droit de t’enfermer. Enfin bon, c’est du passé »

Ça ne servait plus à grand-chose de parler de tout ça ou de s’acharner dessus. C’était du passer, ils ne pourraient rien y changer, alors ils ne voulaient pas qu’ils se disputent ou autre …Valait mieux oublier en quelques sortes et se concentrer sur le présent et le futur, c’était ça le plus important selon lui. Pourquoi continuer de vivre dans le passé, ça ne pourrait que lui faire du mal et la douleur mentale ne s’en irais jamais … Laissant l’enferment de côté, il lui demanda alors qu’elle était son vrai prénom. Il fut légèrement déçu en voyant que Jess ne lui avoua pas son vrai prénom. Tant pis, il ferait avec, il n’allait pas lui en vouloir pour si peu … et puis Jess lui allait plutôt bien …

Un sourire se dessina finalement sur son visage. Jessica venait de se pencher vers lui pour lui murmurer son vrai prénom à l’oreille. Elle l’avait dit tellement bas qu’il n’était pas sur de l’avoir entendu. Enfin si, il était content. Il ne le prononcerait pas, voyant qu’elle n’en avait aucune envie. Il se contenterait donc de le garder dans un coin de sa tête, sans pour autant l’oublier …


« D’accord, va pour Jess »

Tenshi était gâté aujourd’hui, il faisait plus ample connaissance avec elle et en plus de cela, il avait le droit à des câlins et des bisous, que demander de plus hein ? Il prolongea donc le baiser sans ronchonner au contraire, avec grand plaisir même. Gentiment il passa alors un bras autour de sa taille et ne bougea plus, restant tout contre elle. Il se sentait très bien là, à ses côtés, tout proche d’elle, comme sur un petit nuage.

« Ouais c’est sur, si c’est vraiment vrai, je remercie également le destin. T’as changé ma vie, en bien, bien sur ! Je veux plus te voir malheureuse, je ferais tout ce que je peux pour que tu puisses enfin être heureuse comme tu le mérites ! »

Tenshi était content de voir qu’il était l’exception qui confirme la règle. Jessica la câliner, même s’ils ne se connaissaient pas réellement. Heureusement, qu’est ce qu’il deviendrait sans ses câlins qu’il aimait tant ? Jessica lui demanda finalement de lui parler de lui un peu à son tour. Ouais c’était normal après tout, elle avait fait l’effort de ce dévoiler, c’était à son tour normalement ! Logique. Il hocha alors la tête, la gardant dans ses bras.

« Ouais bien sur. Bon ben … Y a pas grand-chose à dire. J’ai vécut tout à fait normalement jusqu’à ce que ma mère meure … par ma faute. Mes parents étaient partis à une réception. Tard dans la nuit, mon petit frère c’est rendu compte qu’ils n’étaient toujours pas rentrés. Il s’inquiété beaucoup et voulait que je face quelques choses. Je suis donc sortie et j’ai été sur la route pour tenter de les apercevoir. Mon père était bourré et il n’avait pas mit les phrases. Il ma aperçut à la dernière minute. Pour m’éviter, il a tourner d’un coup sec et a foncer dans un arbre … Alors qu’il n’a eut aucune blessure ma mère est morte sur le coup … Je m’en suis toujours voulu, si j’étais rester sur le trottoir ça ne serait jamais arriver …Mon père m’en à beaucoup voulu. J’ai pas supporter la mort de ma mère et que mon père me renie, j’ai changé de look. Mon père à eut peur que j’engraine mon frère, que je l’entraîne dans je sais quoi, il ma foutu à la porte et ma envoyer ici, le plus loin possible …Voilà ma petite histoire. »

Il souria alors légèrement et détourna le regard, pensant à son petit frère, se demandant ce qu’il était devenu …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica
*Star de l'University*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 28
Coté Coeur : Il bat légèrement vite c'est grave docteur ?
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Mar 21 Nov - 17:12

Comme disait Tenshi c’étais du passé aussi ne répliqua t’elle pas il est vrai qu’il était inutile de se disputer pour une chose qu’on ne pouvait de toute façon pas changer. Aussi se retient elle de répondre passant a la suite, contente de voir qu’il gardait Jess comme prénom et n’allait pas utiliser son vrai non pas qu’elle l’aimait pas pour l’instant elle vivait sous cette identité et comptait la garder !

Tenshi remerciait également le destin, elle s’interrogea sur la ‘ tu as changé ma vie en bien’ était il…malheureux avant, enfin qu’avait il vécut mais peut être disait il juste sa, parce que il n’avait personne avant et ce genre de rencontre changeait bien souvent les gens ! De toute manière elle pensait trop, comme il ne la repoussait pas elle resta dans ses bras qu’elle comparait a une protection d’ailleurs mais bref elle resta tout contre lui a l’écouter parler a son tour, elle eut d’ailleurs peur qu’il ne dise rien, vu qu’il commença par dire ‘Y a pas grand chose a dire’ Mais eu final si son histoire n’était pas forcément des plus banales !

Elle trouvait sa triste et injuste que son père l’ai renié et mis a la porte, la famille était quelque chose de tellement important comment pouvait il avoir fait sa ? En plus même si c’était pas très fin de se mettre au milieu de la route c’était quand même a son père de se remettre en cause parce que si il n’avait pas bu il aurait mis ses phares, Tenshi l’aurait vu et inversement bref la cause de tout sa était quand même l’alcool, elle releva les yeux sur lui il avait détourné son regard, pour une petite histoire elle trouvait sa tragique !

« Le plus loin possible….mais le plus près de moi »

Jess lui prit son visage entre ses mains pour qu’il la regarde, c’était une maigre consolation ce qu’elle venait de dire, son pays, sa famille, ses anciens amis devaient lui manquer, elle aussi aurait aimé être là peut être pour lui, mais elle était maintenant grâce a se père qu’elle aimait moyennement d’après ce que venait de dire le jeune japonais, elle se demandait quel age pouvait avoir son frère ? Elle aimerait bien le rencontrer un jour, elle n’avait personne a présenter a Ten’ enfin si Shin mais elle ne savait pas encore qu’il allait mourir dans la journée mais peut être le connaissait il déjà et puis ce n’était pas son vrai frère
!

« Tu peux quand même lui téléphoner ou lui écrire a ton frère sans que ton père le sache ? …En tout cas je suis sur qu’il se rendra compte un jour de son erreur, tu es son fils il doit quand même t’aimer en plus ce n’est pas de ta faute crois moi….en tout cas moi je t’aime, je t’aime comme tu es… »

Elle l’embrassa sur la joue suite a ses paroles, elle espérait ne pas avoir fait de gaffes ou autre, c’était pas évident de dire quelque chose qui convienne enfin qui ne soit pas mal prit par la personne qui a vécut l’histoire, mais elle avait fait de son mieux et trouvait sa assez bien ! Elle allait pas dire du mal de son père même si pour l’instant elle n’en pensait pas grand bien, et puis on sait jamais si il restait toujours ensemble elle serait bien amenée a le rencontrer non ?


« Ou ton frère ne peut pas venir ici, il a quel age ? … J’espère que je le rencontrerais un jour en tout cas….il te ressemble ? J’ai jamais eu de frère mais Shin que j’ai rencontré l’année dernière en a jouer le rôle, je l’aime beaucoup malgré tout ce qui a pu se passer entre nous, malgré tout …. »

Jess s’arrêta là, elle se rendit compte qu’elle n’avait pas envie de parler de Shin, qu’elle s’était attaché alors qu’il lui faisait plus de mal que de bien mais il avait été là la veille pour son anniversaire et c’était un beau moment, comme tout relation sans doute il y a des hauts et des bas, par moment elle le détestait bien que Jess ne soit pas du genre a détester longtemps les gens sauf évidemment certaines personnes l’énervant au plus au point mais dans ce cas c’était réciproque enfin bref fallait vraiment le vouloir pour se mettre la jeune fille a dos !

[ bah j'aurais fait plus court désolée^^ il faut que je te parle d'une idée que j'ai eu quand je te verrais! ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenshi
Prend ses marques
avatar

Nombre de messages : 75
Coté Coeur : ¤ Les gouttes tièdes causent une blessure profonde, même à l'innocent ... ¤
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Sam 3 Fév - 1:27

[Tu l'as ta réponse =)]

L’ange ne pouvait pas réellement dire qu’avant il était malheureux, enfin cela dépendait de la période de sa vie … Lorsqu’il était plus jeune, comme tout petit enfant il se sentait bien, aimant et détestant ses parents selon ses humeurs et s’ils acceptaient ou non ses caprices. Lorsque sa mère était morte, bien entendu, il ne pouvait pas dire qu’il c’était sentit merveilleusement bien, c’était évidemment tout le contraire. Perdre un être aussi cher et proche était quelques choses de tout simplement horrible. Comme tout enfant, Tenshi n’avait pas voulu accepter cela, d’autant plus que la mort de sa chère mère était certainement à cause de lui. S’il n’avait pas été en plein milieu de la route, son père n’aurait pas dû dévier la trajectoire de la route, et ils n’auraient donc pas fonçait dans le mur. Mais il ne voulait plus y pensé, cela lui avait fait assez mal. Lorsqu’il avait changeait de look, il c’était à la fois sentit bien car c’était comme une nouvelle vie, comme s’il prenait un nouveau départ, ce qui l’avait apaisé. Mais son look l’avait forcer à quitté sa maison, sa famille tout du moins, ce qu’il en rester.

Toujours dans le creux de ses bras, la demoiselle lui demanda finalement de raconter à son tour son histoire. Tenshi n’aimait pas trop raconté son passer, surtout le moment de la mort de sa mère, quand il devait honteusement avouer que c’était de sa faute. Mais c’était Jessica, il ne pouvait pas lui mentir, ou zapper ce détail. Non, il lui faisait entièrement confiance et lui raconterait donc tout sans exception. S’il elle fuyait ensuite, tant pis, bien qu’il en serait extrêmement triste. Il ne voulait pas la retenir, après tout, il était un peu comme un meurtrier laissait en liberté. Finalement, comme il l’avait bel et bien pensée, la demoiselle ne fit aucun mauvais commentaire. Elle aussi avait une triste histoire, elle n’allait donc pas se permettre de ce juger. Et puis, bien évidemment, il ne l’avait pas voulu cette mort. Si elle avait été désirait, il ne serait pas aussi déprimait depuis tout ce temps … Il n’aurait pas attendu que son père le vire, il serait partie de lui-même …

Bien que le faite d’avoir été virée de chez lui n’était pas très sympathique et agréable, il était vrai que cela lui avait rendu un peu service, même si pour cela, il devait être loin de son frère. Grâce à ça, il avait en effet pu rencontré la demoiselle. Loin de sa famille mais prés de ce jolie petit ange déchu. Tenshi était loin d’être déçue, au contraire grâce à elle sa mélancolie, sa tristesse et sa déprime s’en allait petit à petit. Bien entendu, l’ange espérait que cela soit sincère, que sa présence apaisait la demoiselle et la rendait un peu plus heureuse, même s’il était conscient que la rendre heureuse au maximum ne se ferait pas du jour au lendemain comme ça. Il prendrait le temps qu’il faudrait, mais pas trop non plus, ne supportant plus le faite de la voir ainsi, alors qu’elle ne le méritait absolument pas. Il se laissa alors aller à sourire et hocha la tête pour confirmer :


« C’est vrai que je suis loin de ma famille mais je dois dire que grâce à mon crétin de père, j’ai pu avoir l’immense honneur de te rencontrer ! »

Sans rien dire, Tenshi la laissa faire, l’observant silencieusement. Finalement son père lui avait rendu service en l’envoyant ici et il s’en rendait seulement compte. Au départ il c’était que cela serait plus un fardeau qu’autre chose mais plus maintenant, finit ses pensées. Finalement, la demoiselle reprit la parole, enchaînant sur le petit frère de Tenshi, lui demandant alors s’il ne pouvait pas l’appeler ou l’écrire tranquillement. Il n’était pas réellement sur.

« Je sais pas. Ça fait longtemps qu’on s’est pas parler. Peut-être que mon père ne se méfie plus mais si jamais il continue de faire attention je veux pas causer de problème à mon frère. Il a rien avoir dans cette histoire, je veux qu’il puisse vivre tranquillement. Y au moins une personne au monde qui m’aime »

Il souria légèrement à sa dernière phrase. Bon il exagéré un peu, Jessica n’était peut-être pas la seule, peut-être qu’avec un peu de chance, son frère l’aimait toujours …Ou peut-être pensait il que Tenshi l’avait abandonner ce qui bien évidemment était faux et à 200%. Un nouveau sourire apparu sur son visage lorsqu’elle déposa un doux baiser sur sa joue. Il était aux anges, c’était le cas de le dire, que demandait de plus venant de cette charmante demoiselle ?

« Venir ici ? Non il est encore jeune et puis, même s’il était majeur jamais mon père le laisserait faire … Maintenant c’est son seul et unique fils, il peut que compter sur lui, alors il fera attention qu’il ne devienne pas comme moi »

Ouais, qu’il ne devienne pas un monstre comme moi, aurait il dû rajouter …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica
*Star de l'University*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1515
Age : 28
Coté Coeur : Il bat légèrement vite c'est grave docteur ?
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   Mar 6 Fév - 17:43

Jess écouta les paroles de Tenshi, un sourire apparaissant sur ses lèvres quand il dit ‘qu’au moins une personne dans se monde l’aimait’ . Elle voyait pas ce que son père pouvait reprocher a son fils pour que le frère ne devienne pas comme lui ! Il était très bien comme sa son ange, il aurait été différent que sans doute elle ne serait pas tombée amoureuse ! Elle était tellement bien dans ses bras u’elle pourrait y rester des heures !

« Je t’aime »

Elle sourit un peu plus avant de venir l’embrasser de nouveau, elle avait prit goût a ses lèvres, a lui…en si peu de temps d’ailleurs mais qu’importe devant eux s’écoulait un temps infini dans lequel elle pourrait encore et encore en profiter ! C’est avec toute la passion dont elle était capable qu’elle l’embrassa, y mettant tout son cœur ! Mais bon comme toute bonne chose il y avait une fin aussi au bout d’une voir de plusieurs minutes elle finit par se détacher le regardant avec des yeux pétillants, oui Tenshi lui avait remis de la joie !

« Tu es très bien comme t’es tu sais, ton père est bête d’avoir peur que son autres fils devienne comme tu es, a sa place j’en serais fier, faut pas se fier juste au apparence, tu as un cœur d’or en plus…et puis j’aime aussi la façon dont tu t’habilles, tes percings…je t’aime toi »

Jessica passa une main sur sa joue et se détacha complètement quittant ses bras, elle voyait soudain l’université d’un regard neuf ! Il faisait vraiment beau et cette année allait être mieux que toute celle vécue jusqu'à présent, elle voulait y croire et y croyait en cet instant présent laissant le doute loin au fond d’elle ! Bien sûr elle ne pouvait pas prédire que de tragique événement allait de nouveau intervenir dans sa vie !

Le temps était passé vite n’empêche, on arrivait déjà a la fin de l’après midi ! Il était temps qu’elle y aille, si elle voulait avoir le temps de se préparer, bah oui elle n’avait pas oublier que se soir ils allaient ensemble, enfin si sa tenait toujours !

« Je vais te laisser, on se retrouve se soir ? … 8h devant le cinéma si tu veux bien »

Elle le regarda avec un petit air interrogateur sans se départir de son sourire. Inutile qu’il passe la chercher avant, il la raccompagnerait après si il voulait comme sa il verrait où elle habitait enfin logeait plus exactement, comme il était nouveau il devait sans doute pas encore connaître tous les lieux peut être voulait il qu’elle passe le prendre ? Non c’était très bien comme sa, 8h devant le cinéma, elle serait pas en retard, d’ailleurs elle était déjà impatiente d’y être, si seulement elle se doutait…Les choses ne se passent pas toujours comme prévus malheureusement.

« On choisira le film sur place, de toute façon sa m’est égal du moment que toi tu aimes et que je suis avec toi, peu m’importe le film »

La jeune fille lui fit un dernier baiser avant de le quitter ! Limite elle songeait déjà a comment elle s’habillerait, pour une fois elle ferait peut être un effort ! Elle devait avoir une robe de sa mère, rouge peut être qu’elle lui irait bien ? Non Tenshi l’avait connu en noir c’est qu’il devait bien l’aimer comme sa ! Et pourquoi elle se prenait la tête pour des trucs aussi futiles franchement !

« A se soir alors mon ange »

Sur ses dernière paroles, elle s’éloigna d’un pas léger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour d'été ... Des retrouvailles ... [Jess & Ten]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Jour VIII] Le dernier fragment : Retrouvailles à l'aube
» Des retrouvailles tragiques...
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
University :: ~Autour du Batiment~ :: Les Tables de Pique-Nique-
Sauter vers: