Venez suivre vos études dans cette universitée américaine
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Villa de Lex Coghlan

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Villa de Lex Coghlan   Sam 19 Aoû - 17:36

Description

De nombreux changements ont été effectués en presque 6 mois dans la maison de Lex.
Cette villa à deux niveaux, a, en effet été entièrement refaite et décorée aux gouts du jeune professeur.
Aujourd’hui cette maison pourtant si banale au départ, offre un lieu magique où chaque pièce dialogue avec l’extérieur autour d’une immense véranda.
Des teintes naturelles, et des matériaux simples, tentent de créer une atmosphère à l’image de son propriétaire où se dégage force et sérénité.
La priorité a été donnée à la lumière, qui pénètre dans la maison par de grandes baies vitrées qui quadrillent les murs et par de grandes ouvertures au plafond, réchauffant ainsi les murs blancs des pièces principales au parquet de bois clair.
Le mobilier est constitué de meubles simples mais raffinés, principalement en bois tropicaux où la grande collection de bonzaïs de Lex prend toute sa dimension.
Peu d’objets décorent cet ensemble épuré que la nature semble avoir investit.
Les chambres au nombre de trois sont situées au premier étage accompagnées chacune de leur salle de bain toutes animées d’incessant jeux d’ombre et de lumière, modulés par des persiennes réglables composées de lamelle de cèdre noir.

Mais le plus bel endroit reste le jardin intérieur, celui que nul ne peut percevoir de la rue.
Papyrus, palmiers et pins cohabitent harmonieusement formant un rempart de verdure, véritable prolongement naturel de cette maison atypique.
Une piscine longiligne en béton ciré et pierres volcaniques y trouve d’ailleurs sa place, offrant une touche de fraicheur à ce lieu enchanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 19 Aoû - 18:16

Lex ouvrit la porte de cette maison où il faisait bon vivre, il déposa son traulet et son attaché case dans l’entrée avant de desserrer le nœud de sa cravate et d’ouvrir le premier bouton de sa chemise.
Arff, que ces courts séjours d’affaires étaient épuisant, et toute cette paperasse administrative ennuyante…
Il avait du quitter précipitamment le lieu paradisiaque de ses dernières vacances, la douce Emy qui pourtant avait bien besoin de ses amis autour d’elle à ce moment là, et les bras de sa chère et tendre Raffaella, dont le souvenir de ses passionnés baisers avaient quelque peu distrait Lex lors de réunions importantes.

Il eut un sourire à l’évocation d’une d'entre elles où il dut faire répéter un de ses conseillers plusieurs fois avant de saisir ce qu’il essayait de lui dire, son esprit captivé par la découverte d’une photo prise sur la plage et où le sourire de Raffaella était plus magnifique que jamais.

Il retira sa veste et la jeta négligemment sur un des canapés de salon, avant de se servir un verre de soda frais, qu’il avala debout devant l’une des nombreuses baies vitrées de son salon, admirant le jardin ensoleillé.

La rentrée était proche, et bientôt il reprendrait son rôle, si apprécié, de professeur, retrouvant ses élèves et son petit cercle d’amis étudiants.

Raffaella devait être revenue elle aussi, ou alors très bientôt.
La dernière fois qu’il l’avait eu sur son portable, elle préparait activement ses affaires pour son retour, il lui avait même proposé de passer cette dernière semaine ensemble, avant la reprise des cours. Il avait 2 chambres libres au premier étage qui pouvaient très bien héberger Raffi quelques jours avant qu’elle n’investisse le campus.
Lex espérait tout simplement profiter encore un peu de sa présence avant que le tourbillon infernal de la rentrée ne commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 19 Aoû - 20:44

Etant donné qu’elle devait assister à une deuxième session d’examen, puisqu’elle en avait raté quelques uns, elle était arriveé sur le campus un peu avant tout le monde. Ce qui signifiait sans Emy et sans Lex aussi…

Elle n'eut la chance de profiter ni d'Emy, partie avec Christopher en semaine en amoureux, ni même de Lex, qui n'avait pas pu finir les vacances avec elle, rappelé à ses affaires.

Pour étudier, c’était mieux qu’elle ne soit pas distraite par ses deux personnes qui lui étaient chères, par contre maintenant que les cours allaient reprendre d’ici quelques jours, il lui manquait bien tout les deux. Même si elle les avait régulièrement au téléphone, ce n’était pas pareil, cela ne valait pas leur sourire.

Lorsqu’elle s’était levée ce matin la, le calendrier eut le plaisir de lui annoncer que Lex arrivait normalement aujourd’hui sur le campus et Emy aussi d’ailleurs…mais plus tard dans la soirée. son sourire s’était illuminé rien qu’à l’idée de passer une semaine avec lui, comme il le lui avait proposé et de voir son amie s'installer dans son appartement avec elle....La cohabitation en tente avait été un plaisir, et elle avait décidé de remettre ça tout au long de l'année.

Elle s’était levée tôt, bien trop tôt et avait terminé ses achats pour la rentrée, avait téléphoné à ses parents, était allée vérifié ses résultats et par chance, elle avait réussi, elle passait en seconde année.

C’en était trop pour elle, il fallait qu’elle partage cette joie avec quelqu’un d'autre que son père, son frère, sa mère, ...etc....…..ce n’est pas avec ces personnes qu’elle avait envie de partager cette joie.

D’autant plus que toute la journée, elle avait jeté des coups d’œil réguliers à toutes les horloges qu’elle croisait, vérifiant son Gsm au cas où elle aurait un message. Qu’il était pénible d’attendre les gens qu’on aime, que ce soit Emy ou Lex. Elle s’ennuyait d’eux et elle s’inquiétait aussi. Elle avait peur qu’il leur soit arrivé quelque chose en chemin.

Un peu lasse d’attendre de partager la joie de sa réussite, elle se dit qu’il ne lui coûtait rien de tenter de joindre Lex. Elle en saurait plus sur l’heure à laquelle il arriverait….et puis, elle pourrait l’entendre…et lui annoncer la bonne nouvelle.

C’est donc avec entrain qu’elle s’assit sur un des bancs qui longeait les rues, sortit de son sac bleu, assorti à la tenue qu’elle portait, un petit pull bleu sur une jupe en jean’s, son gsm et chercha le numéro de Lex dans le répertoire…Elle le portait à son oreille pour entendre par intermittance le la du diapason de la tonalité du gsm…..tout en espérant qu’il répondrait trépignant d’impatience.


Dernière édition par le Lun 21 Aoû - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 19 Aoû - 21:04

C’était fou comme cette maison avait changé, le jardin était particulièrement magnifique en cette fin d’été.
Il ouvrit la baie vitrée et avança sur la terrasse de caillebotis de teck qui continuait sur quelques mètres, il posa ensuite son verre sur la table du salon de jardin de bois exotique avant de regarder le ciel d’un bleu azur sans nuage.

C’est alors qu’il entendit la sonnerie de son téléphone portable, un sourire se dessina sur ses lèvres, c’était Raffaella, il le savait, lui ayant attribué une musique spécifique.
Il retourna d’un pas un peu plus rapide vers la veste qui avait échouée sur son canapé, et saisit le précieux appareil qui chantonnait la si spéciale chanson de Joe Cocker « You are so beautiful… ».
Il ne put s’empêcher de racler légèrement sa gorge avant de d’appuyer sur la fatidique touche qui le laisserait entendre la voix de celle qu’il était pressé de revoir.

La sienne, chaude et rendue légèrement rauque par son impatience brisa le silence tranquille de la maison.

"Si.Pronto " répondit il en souriant, puis ne laissant pas le temps à son interlocutrice de répondre il ajouta : "Dis moi seulement que tu seras bientôt là "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 19 Aoû - 21:37

Ne tenant plus en place sur le banc, elle s’était levée en attendant toujours une réponse à son appel, un « allo » par exemple. Et une fois debout, elle n’attendit pas très longtemps, elle eut même droit à mieux qu’un simple Allo, un Pronto qui sonnait comme chez elle lui arrachant alors un sourire, se mordant même la lèvre inférieure, bien contente de l’entendre.

Elle était prête à lui demander où il était mais, elle n’eut pas le temps de répondre quoique ce soit, qu’il la sommait bien gentiment de le rejoindre.

L’avantage du téléphone c’est qu’on peut laisser apparaître sur son visage toutes les grimaces et les expressions de joie, dans le cas présent, sans retenue, et c’était pour le moins appréciable de pouvoir afficher un sourire radieux et sautiller sur place en toute discrétion pour soi, même si les gens qui passaient à côté d’elle devait bien se demander ce qu’il la rendait si heureuse….

« Eh bien, si gentiment demandé...., je serai la d’ici 5 minutes……à tout de suite…. »

Elle raccrocha aussi vite qu’il n’avait enchaîné ses réponses, et elle se mit en route vers la villa de Lex. Elle savait qu’Emy avait participé à la décoration de la maison, mais elle ne l’avait jamais vue. Elle était plutôt pressée de voir le travail qu’ils avaient réalisé ensemble. Mais son empressement n’était rien à côté de l’envie qu’elle avait de voir Lex. Cela devait faire trois bonnes semaines qu’ils ne s’étaient pas vu et il lui avait cruellement manqué contrairement à ce qu’elle avait imaginé lorsqu’il quitta le camp. Elle avait également dans son sac, les photos de vacances et puis, elle était curieuse de savoir comme son voyage c’était passé.En bref, elle était curieuse de tout savoir et avait juste envie de le voir.

Elle arriva, comme prévu devant la villa de Lex quelques minutes après son appel. Avant de sonner à la porte, elle arrangea ses cheveux bien plus longs, depuis le temps qu’elle les laissait pousser, mais toujours aussi foncés. Elle épousseta ses vetements, respira une bonne fois et poussa le bouton de la sonnette.

C’est fou comme même les choses simples comme rendre visite à Lex pouvait créer des appréhensions. Elle avait envie de le voir, et le fait d’être la, faisait naître chez elle une sensation étrange…Elle s'était reculée un peu après avoir sonner à la porte.elle devait être à un bon mètre de la porte d'entrée, attendant de la voir s'ouvrir.....


Dernière édition par le Lun 21 Aoû - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 19 Aoû - 22:38

La voix fut douce et cristalline comme à l’accoutumé et c’est avec une joie non dissimulée qu’il l’entendit lui répondre qu’elle serait là dans moins de cinq minutes.
Il reposa son téléphone ou plutôt le lâcha sur les coussins moelleux du canapé, afin de retirer cette fois ci complètement sa cravate.
Il avait trop peu de temps pour prendre une douche, si elle lui avait dit être là rapidement c’est qu’elle ne devait visiblement pas être loin de chez lui.

Il se passa la main derrière la tête et massa légèrement sa nuque, le sourire en coin.
Après tout, il revenait d’un voyage d’affaire à l’étranger, et elle lui pardonnerait sans doute de ne pas être aussi frais que d’habitude.
Il jeta ensuite un rapide coup d’œil autour de lui, s’assurant que tout était en ordre, le contraire étant pratiquement impossible étant donné le passage régulier de sa femme de ménage durant son absence.

Il retourna néanmoins sur la terrasse, prendre le verre qu’il avait négligemment posé quelques minutes plus tôt et se dirigea vers la cuisine.
Celle ci était à l’image du reste de la maison, spacieuse et lumineuse mais surtout fonctionnelle.
Lex déposa le dit verre sur le plan de travail en bois recouvert de granit, avant d’ouvrir le robinet d’eau sous lequel il s’apprêtait à le laver alors que la sonnerie retentit comme le doux signal d’une joie à venir.

Sans attendre plus longtemps, il retourna vers la porte d’entrée et prit une grand inspiration avant de poser sa main sur la poignée et de la tirer vers lui.

Elle était là, devant lui, toute de bleu vêtue, le sourire aux lèvres et les yeux pétillants qui faisaient tout son charme.
Ses cheveux avaient un peu poussé et elle n’en était que plus belle à ses yeux, rien de toutes les façons n’aurait pu entacher se moment d’exquises retrouvailles.

Il s’écarta un peu pour la laisser entrer, un peu gêné tout de même, hésitant entre l’envie de la prendre dans ses bras sans plus attendre où de la laisser faire.
Il n’en fit rien, et se contenta de la fixer d’un regard qui en disait tout de même long sur ce qu’il ressentait à ce moment.
Il aurait pu également lui dire « bonjour, je suis heureux de te voir » mais cela non plus il ne le fit pas, il attendit tout simplement, savourant le flot d’émotions qui le traversaient en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 19 Aoû - 23:33

La porte s’ouvrit et elle ne put s’empêcher d’afficher un beau sourire en le voyant derrière la porte. Elle ne savait pas trop quoi faire, si elle devait se jeter dans ses bras comme elle mourrait d’envie de le faire ou attendre qu’il le fasse.

Il s’était reculé pour l’inviter à entrer et se dit que pour commencer, c’était la meilleure chose à faire. Elle n’allait pas attendre devant la porte ad vitam eternam mais passer à côte de lui sans l’embrasser lui demandait un effort incommensurable. Et il ne lui était pas non plus possible de ne pas lui dire bonjour de toute manière. Un sourire aux lèvres, elle s’approcha de Lex, posant sur les joues de celui-ci ses deux mains et se soulevant sur la pointe des pieds, elle invita le jeune homme à faire la moitié du chemin jusqu’à ses lèvres pour lui offrir un léger baiser :

« Bonjour l’artiste » dit-elle doucement juste après ce baiser pour ensuite se dégager du jeune homme pour avancer un peu plus dans l’entrée de cette villa.

Elle se retourna ensuite sur lui et remarqua seulement qu’il était habillé trop élégamment pour être la depuis longtemps. Elle s’en voulut un peu d’avoir appelé le pauvre n’avait pas l’air d’avoir eu le temps de rentrer qu’elle était déjà la…

« Oh, on dirait bien que tu n’es pas la depuis longtemps, et j’ai déjà réussi à envahir ton espace…. » lança-t-elle avec une expression un peu confuse. Mais, elle avait tellement envie de le voir, de l’embrasser qu’elle n’avait pas pu résister à l’envie de savoir où il était…elle n’en peut rien s’il était déjà la….

« Mais, si c’était à refaire, je referais pareil…. » continua-t-elle levant les yeux aux ciel un petit sourire coquin au coin des lèvres….

Elle n’osait pas trop avancer dans la demeure du photographe, elle l’attendait qu’il l’y invite mais, ce qu’elle attendait par-dessus tout, c’était qui la prenne dans ses bras…Et n’étant pas réputée par sa patience, elle attendit qu’il ferme la porte pour déposer son sac sur le sol, les mains derrière le dos, et lui dire sur un ton presqu'innocent, comme si elle n'était pas réellement concernée mais sans quitter son sourire malin. :

«Dis moi Lex, tu as décidé de me prendre dans tes bras où tu préfères que je m’y jette ? »

_________________

Merci à ma petite soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Dim 20 Aoû - 0:07

Raffaella devait hésiter un peu elle aussi, car elle n’entra pas immédiatement dans la maison.
Hésitait elle, ou réfrénait elle, elle aussi ses premières pulsions ?
Lex n’aurait pu le dire, il continuait simplement de la regarder, ne voulant pas perdre une miette de celle qu’il n’avait eu qu'en photo depuis prés de trois semaines.
Elle s’approcha de lui et emprisonna de ses mains douces et légères sont visage pour déposer sur ses lèvres un imperceptible baiser qui le laissa, avouons le sur sa faim.
Il aurait pu à cet instant faire glisser ses mains autour de sa taille et la garder contre lui, mais le temps qu’il réagisse, l’oiseau rare s’était déjà envolé loin de lui.

Comme elle était belle, et combien elle lui avait manqué…
Sentiment qu’il avait d’ailleurs ressentit avec douleur au tout début, puis la douleur était devenue étrangement douce lui indiquant seulement qu’il était bien vivant, et dénonçant la force d’un lien qu’il ne croyait pas si puissant.
Oui, elle lui avait manqué, plus que n’importe quoi, plus que n’importe qui…
Son espace ? Grand dieu, quel l’envahisse au contraire, qu’elle s’en empare avec la même force qu’elle avait réussi à envahir son être.

Elle posa son sac sur le sol, et Lex remarqua avec une pointe de déception qu’il n’était pas assez grand pour y loger quelques affaires, elle n’était donc que de passage.
Il la regarda prendre cette moue espiègle et coquine qu’elle prenait souvent avec lui et ne réagit pas tout de suite à la question qu’elle venait de lui poser.

Il referma la porte avec une nonchalance presque froide, et glissa ses mains dans les poches avant de passer devant la jeune femme sans vraiment lui adresser un regard.
Puis il se plaça derrière elle, qui devait certainement être surprise voir déstabilisée par sa réaction, et glissa son visage dans son cou, humant son parfum, s’enivrant de celui ci.
Sa bouche glissa alors à son oreille, frôlant celle ci de ses lèvres qui ne demandaient qu’à y goûter mais qui se contentèrent de s’entrouvrirent pour lui parler.

«Tu m’as tellement manqué… »

Il n’y avait rien de plus à ajouter…
Ses mains quittèrent alors ses poches pour passer en une lente et enivrante caresse autour de sa taille, avant de la retourner face à lui.
Son regard se perdit dans le sien, et il posa un doigt sur les lèvres de la belle italienne lui signifiant ainsi qu’il n’était pas nécessaire de briser le silence qui les avait emprisonnés tous deux, avant d’y poser les siennes.
Le baiser fut doux et profond, plus qu’il ne l’avait jamais été, et la vague d’émotions qui en résultat fut incroyablement forte.
Ses mains remontèrent le long de son dos pour la serrer un peu plus encore contre lui, comme si la peur de la voir s’éloigner de nouveau devenait insupportable.

Il desserra pourtant son étreinte, et la garda entre ses bras, sans, comme à son habitude, dire un seul mot.
Quoi dire de toutes manières ?
Il lui attrapa la main et l’entraîna dans la pièce principale et attendit qu’elle donne ses impressions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Dim 20 Aoû - 1:06

Après sa question, elle le vit refermer la porte avec ce que Raffaella qualifiait une indifférence presque désagréable….non, totalement désagréable au vu de la suite de la situation. Il passa devant Raffaella, sans même la regarder, sans un geste, sans une attention.

Elle se sentit soudainement mal à l’aise et il naissait dans son estomac cette boule qui l’empêchait bien souvent de respirer lorsque quelque chose la contrariait ou l’inquiétait. Elle se pinça la lèvre un peu déçue….C’était tellement difficile ! Depuis le début de leur histoire, même si elle ne lui en avait jamais vraiment parlé, elle se demandait ce qu’il adviendrait d’eux après les vacances. Cette île était tellement paradisiaque, et le décor idyllique tellement propice à tout cela. Dès lors, elle aurait préféré le voir la prendre dans ses bras, la voir prendre des initiatives pour qu’elle puisse savoir où ils en étaient.

Elle en bougeait pas, l’observant, plus surprise que jamais et un peu déçue. Sa course l’emmena alors derrière Raffi qui se serait bien retournée si Lex n’était pas si proche de son cou. Raffi poussa un léger soupir de soulagement, et elle sourit alors, inclinant légèrement sa tête, instinctivement.

Une fois à son oreille, il lui chuchota des mots qu’elle lui aurait bien dit et qui arracha à Raffaella un frisson. Elle se sentait bien mieux tout à coup et elle était prête à lui répondre qu’il lui avait manqué aussi mais, Lex, de sa légendaire délicatesse fit pivoter la jeune fille pouvant ainsi plongé ses yeux dans les siens et l’invitant à garder le silence.

Le baiser qu’il lui offrait était d’une intensité telle qu’il était facile pour l’un comme pour l’autre de constater à quel point ils s’étaient manqués tout les deux. Elle avait glissé ses mains dans son cou…Elle adorait ses baisers et leur tendresse. Qu’il était bon de se retrouver dans ses bras…Elle avait attendu ce moment et y avait pensé souvent depuis qu’il s’était séparé.

Il finit par relacher son étreinte, sans un mot, et Raffi aussi était silencieuse…pourtant, elle en avait des choses à lui dire…mais, ce n’était pas le moment. Ce qui se dégageait de ce baiser ne méritait qu’un sourire de plus. Elle le trouvait si beau et si charmant….Elle aurait pu rester dans ses bras en silence comme ça, pendant des heures entière.

Il l’emmena enfin dans la pièce principale qui était baignée d’une lumière qui égayait toute la pièce. On peut dire qu’ils avaient bien réussi la décoration. La villa était superbe et elle n’avait jamais imaginé qu’il était possible de faire ce genre de chose d’une villa. D’où elle venait, tout était très pittoresque et a son image, pas tres grand.

C’est a ce moment qu’elle ouvrit la bouche, pour le féliciter tant il faisait bon vivre. Son visage exprimait tout son étonnement…En fait, elle était épatée par les lieux… :

« Eh bien, c’est drolement magnifique ici…c’est vraiment très grand ou c’est la lumière qui fait ça….. »

Elle se retourna sur Lex et lui dit :

« Auguri …..elle est vraiment très belle…elle dégage quelque chose de…….. »

Elle cherchait un mot pour la qualifier mais…

« Enfin tu vois….de rassurant……..je crois que c’est le mot qui convient… »

Comme si elle venait de se rappeler de quelque chose d’important, elle changea de sujet :

« Oh, tu ne sais pas quoi ? je passe en seconde…tu sais ce que ca veut dire ? que durant cette semaine, juste avant les cours, tu n’auras pas à m’entendre pester et tenter de trouver une solution pour ne pas retourner en Italie….si c’est pas une bonne nouvelle....D’ailleurs, en parlant de cette semaine, est ce que j’aurais l’honneur de visiter chacune des pièces de ton « chez toi »…parce que si toutes les pièces sont comme celles-ci, on aura bien besoin de la semaine….. »

Elle avait tellement de chose à lui dire et à lui demander qu’elle ne savait plus par ou commencer…si elle avait été certaine qu’elle le verrait quand elle est sortie de chez elle ce matin, elle aurait pris son sac avec elle mais…

_________________

Merci à ma petite soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Dim 20 Aoû - 22:35

Lorsqu’il avait choisi cette maison il y maintenant plus de 6 mois et qu’il avait refait faire la décoration, il s’était dit "A quoi bon, personne à part moi n’y mettra jamais les pieds.. " Et puis il avait eu envie de s’y sentir bien, et Emy l’avait aidé dans ses choix.
Maintenant, il était heureux de pouvoir y accueillir du monde, de partager une partie de son univers avec des gens sincères.
Il baissa son regard vers le parquet de bois clair attendant qu’elle finisse de lui donner son avis sur ce lieux devenu si cher à son cœur, et qui il l’espérait lui plaisait autant qu’à lui.
Apparemment c’était le cas, et elle enchaina sur un autre sujet, lui annonçant son passage en deuxième année, puis…
S’il avait bien compris, elle venait de dire que la semaine qui viendrait…Non, il avait peut être mal interprété ce qu’elle disait… Il préféra ne plus y penser, de toutes les manières quoi qu’il arrive, ils se verraient cette semaine, il ne pouvait en être autrement.

Il lâcha doucement sa main pour écarter un peu plus la baie vitrée et faire entrer une douce brise qui n’était pas désagréable, puis il se retourna de nouveau vers elle, pour lui répondre.

" Merci, en effet elle est rassurante, et j’avoue avoir eu vraiment hâte de revenir ici pour m’y ressourcer. Pour ce qui est de ta bonne nouvelle, je dois avouer que je ne suis pas très surpris que tu passes en seconde année, tu es brillante, le contraire m’aurait franchement étonné "

Et c’était vrai, Raffaella était une élève brillante.
Comme tous les professeurs de l’université, il avait eu accès à son dossier scolaire et ce qu’il y avait lu ne l’avait pas vraiment étonné.
Son passage en deuxième année n’était pas vraiment un scoop pour lui, mais Raffella avait voulu partager cette bonne nouvelle avec lui et il en était heureux.
Doublement heureux, d’abord parce que cela signifiait qu’il était important pour elle, et puis surtout parce qu’elle ne voyait pas en lui le professeur, et ce au point d’en oublier qu’il était certainement au courant avant elle.

Il se dirigea vers elle, un large sourire comme il en dessinait depuis peu sur son visage, et l’attrapa à la taille.

"Viens, si nous commençons la visite des maintenant, tu seras probablement libre dans quelques heures "

Puis il fit mine l’air taquin de chercher quelque chose dans sa poche avant de continuer un brin moqueur.

"Oups, sans GPS, j’ai bien peur que cela prenne un peu plus de temps "

Son visage s’approcha de sa joue en une douce caresse, avant de l’embrasser dans sur le coin des lèvres.

"Mais me perdre avec toi sera un plaisir …"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Emy P.
Populaire
Emy P.

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 33
Coté Coeur : .::.Bon, je crois que je vais pas pouvoir me retenir bien longtemps, j'ai deja un pied dedans!!!.::.
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Lun 21 Aoû - 12:51

Cette fin de vacances ne fut pas vraiment celle que Emy avait rêvé...Elle avait quitté l'île des vacances et tous ses amis, un peu avant eux, avec christopher, ils étaient allés dans un autre endroit, en amoureux selon lui...Ils passèrent une petite semaine tranquillement, vraiment tres agréable, dans les bras de l'un et de l'autre sans pensées néfastes et prises de tête pour le futur...Elle avait quand même pensée à la rentrée universitaire, lorsqu'elle reverrais Raffaella et Lex et qu'elle leur raconterait son périple loin de tout...Mais malheureusement les choses étaient trop belles pour durer..Le dernier soir, lors du diner, à la dernière seconde, Christopher fut complètement honnète avec Emy, et c'est alors qu'une enclume s'écroula sur elle...Il lui avait caché un fait plutot important, il allait devenir papa...Il avait eut peur de lui en parler de peur qu'elle le prenne mal...il lui explica alors, que son ex petite amie était tombée enceinte avant qu'il parte pour les Etats-Unis, et que lorsqu'il était retourné en Angleterre avant les vacances au soleil, elle lui avait annoncé la nouvelle...Sur le coup, Emy ne lui en voulu pas, ça n'était pas de sa faute, et Emy était prete a rester avec lui, même s'il avait des obligations envers cet enfant innocent qui allait venir...Mais si christopher s'était arrêté là,, la vie aurait pu etre parfaite...En l'espace d'une seconde à peine, le sourire d'Emy diparu, et laissa place à la tristesse et même à un léger sentiment de colère...

Il voulait retourner en Angleterre pour assumé sa paternité...Il lui explaica que depuis qu'il était avec Emy, il avait grandi un peu dans sa tête et avait compris pas mal de chose...Il avait beau lui dire merci, que c'était grace à elle qu'il avait pu murir un peu, et prendre les bonnes décisions, mais Emy ne voulait rien savoir, elle l'embrassa une dernière puis quitta la table sans un mot préférant quitter l'endroit, et retourner voir ses amis...Elle se sentait tellement faible, qu'ici, elle n'aurait pu rien faire! elle fit ses bagages, et pris le premier avion vers l'Université...Elle n'avait pas versé une larme, tellement elle était mal, elle était complètement bloquée, et ne pensait plus, un zombie était plus vivant qu'elle...Elle repensait à tous les moments, en avacances, tous ces moments de bonheur en compagnie de Chris, la chasse à Raffi, leur cachette derrière les palmier, leur première fois à la crique, enfin tous les moments qui vous reste dans la tête...

Elle arriva à l'aéroport, toujours la mine grise et triste, et pris le premier taxi, elle ne savait pas où se rendre, on l'avait tenu au courant du changement d'appartement, mais elle ne voulait pas y retourner, trop de souvenirs avec Christopher, et puis elle ne savait pas ou vivait sa Raffi, le seul moyen de trouver qielqu'un qu'elle connaissait c'était Lex, il ne changeait pas de maison en tant que prof, il gardait sa peite batisse...Elle indiqua le chemin au chauffeur de taxi, elle regardait les paysages défilés par la fenetre, elle se sentai à la fois triste mais tres en colère à la fois, elle ne savait pas si elle devait pleurer, ou prendre les choses du bons coté, elle savait que raffi était au courant, Chris lui avait tout dit, mais elle ne lui en voulait, c'était normal, mais est ce qu'elle savait qu'il voulait repartir, et qu'il ne reviendrait pas ici, enfin ça n'était pas son but pour le moment...Au final, Christopher et Raffi avait aussi une relation particulière, comment allait elle réagir, elle n'en savais rien...Le taxi arriva devant la maison blanche, celle qu'elle avait visité, décoré...Cela la fit sourire un peu, mais au fond d'elle la boule était toujours présente et le souvenir de sn ex petit ami était toujours là et même encore tres fort...Même Trop fort! Elle sorti de la voiture, ainsi que ses bagages, elle paya le chauffeur qui parti instantanément...

Elle se retrouvait alors eule sur le trottoire, les yeux dans le vague, sans pensées aucunes, elle espérait simplement que Lex soit chez lui...Elle envoya un SMS à Raffaella...


*JE suis rentrée, et je suis chez Lex...Viens STP, j'ai besoin de toi!*

Elle pris son sac et se dirigea vers la porte, en replacant son téléphone dans sa poche...Raffi arriverait tres vite, elle en était certaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poloche09.skyblog.com
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Lun 21 Aoû - 16:23

Il avait lâché la main de la jeune fille pour ouvrir la baie vitrée. Et Raffi en profita pour attacher ses cheveux un peu plus longs dans un petit chignon légèrement négligé. Elle n’était pas habituée à ce geste, elle qui portait les cheveux courts depuis longtemps maintenant. Elle ne regrettait pas pour autant de les avoir laissé pousser, même si ce fut pénible à certains moments.

Elle reporta bien vite son attention sur Lex qui n’avait pas l’air spécialement étonné de sa réussite, elle n’y croyait pas trop. Un peu incrédule, elle se demandait bien comment il pouvait en être aussi sûre. C’est alors qu’elle se rappela son statut de professeur. Comme elle détestait s'en souvenir.... Il devait sans doute avoir eu l’information avant elle. Ceci dit, il estimait qu’elle était brillante….et rien n’aurait pu lui faire plus plaisir.

C’est étrange comme il était important à ses yeux qu’il soit fier d’elle ... elle détesterait le décevoir alors, qu’il pense qu’elle soit brillante la touchait au plus haut point et le sourire qu’elle lui offrait était un savant mélange de plaisir et de gêne. Il s’approcha d’elle, tout sourire, sans conteste etait-ce sa remarque qu'elle ne trouvait pas si drôle...mais si elle la faisait sourire pourquoi pas ....…C’est instinctivement que l’une de ses mains caressa la nuque de celui-ci qui la saissisait par la taille. Fidèle à elle même, parfois bien naive, elle demandait tout de même combien il devait y avoir de pièce dans cette maison pour qu’une visite dure des heure….

Il était d’humeur taquine apparemment, elle comprit bien vite qu'il se moquait légèrement d'elle...…mais Raffaella aimait jouer, et elle faisait cela plutôt bien….Et s’il voulait la taquiner, elle lui rendrait mais à sa façon, elle piquerait la ou bon lui semblerait. Taquiner était pour elle un jeu dont elle perdait bien souvent le contrôle. Bien trop spontanée, elle ne se rend pas toujours compte de l’impact de son discours. C’est ainsi qu’elle se mettait toujours dans des situations compliquées avec Christopher qui à ce jeu, lui ressemblait beaucoup.

Accueillant le baiser du jeune homme au coin de ses lèvres avec grand plaisir, la machine était lancée. S’il voulait jouer avec Raffi, grand bien lui fasse....elle s'en délecterait....:

« Malheur » lança-t-elle se pinçant la lèvre…avec une note d'exagération dans la voix.

« Qu’allons nous faire sans GPS dans les étages de ta demeure ? c’est l’égarement as-su-ré….. »

Sa phrase était hachée par tout les baisers déposés du bout des lèvres tout au long de la joue du jeune homme, l’emmenant ainsi plus près de son oreille, où elle lui sussurra.. :

« Mais si pour toi c’est un plaisir de me perdre....ou nous perdre... c’est avec ravissement que je me perdrais dans tes bras ou dans tes draps…..ou bon te semblera…. »

un petit sourire satisfait au coin des lèvres, c’est l’alarme de son gsm qui détourna son attention de cet instant inqualifiable. Un baiser dans le cou du jeune homme elle ajouta, toujours dans un murmure :

« Ne me prends pas au mot mon ange, je plaisantais voyons…. »

Elle se dégagea de l’étreinte de celui-ci à contre coeur mais elle avait pris quelques secondes pour plonger ses yeux emplit de malice dans les siens avant d’aller chercher son GSM dans son sac toujours près de la porte d’entrée. Elle se saisit de celui-ci, et tout en effectuant la manœuvre pour lire son message, elle cheminait vers Lex :

« Ah ben c’est Emy….qui me dit qu’elle ici, et qui me demande de vous rejoindre parce qu’elle a besoin de moi….. »

Elle releva la tête vers Lex, un peu surprise…

« Tu l’attendais ou tu la caches ? A moins qu’elle ne soit devant la porte……Tu n’as pas envie d’aller voir ? »

Elle était à présent devant Lex. Si elle avait été chez elle, elle aurait sans doute ouvert la porte mais la, elle ne pouvait que sommer Lex de le faire et ainsi assouvir sa curiosité….

_________________

Merci à ma petite soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Mar 22 Aoû - 18:10

Tout paraissait si simple avec elle, si facile, la vie devenait plus claire et plus joyeuse sans même un nuage pour venir assombrir ce délicieux tableau.
Il se laissa malmener quelques secondes et déjà ne pensait qu’à retrouver la proximité si bienfaisante de leur deux corps réunis.
De légers baisers sur sa joue, le firent sourire, la réflexion qui suivit également, pourtant et il ne saurait expliquer pourquoi, le simple fait d’évoquer un tendre tête à tête avec elle, l’angoissa un peu.
Ohhh il ne manquait pourtant pas d’expérience en cette matière si souvent travaillée au cours de ces années de débauches et de luxures qu’il avait connu, mais avec Raffaella ce serait si différent.
Au cours de leurs dernières vacances, ils avaient eu l’occasion bien des fois de franchir cette délicieuse étape, mais Lex n’en avait pas vraiment éprouvé le besoin.
Bien sur qu’il la désirait, et souvent, il avait sentit cet élan ô combien ennivrant pour lui, mais le moment n’était jamais parfait, et il fallait bien l’avouer il souhaitait que tous les moments partagés avec Raffaella le soient.

Il devait en être autant pour elle, puisqu’elle se dégagea de son invitation par le biais d’une plaisanterie, il la serra seulement un peu plus fort, en lui adressant un clin d’œil complice.
Son téléphone venait de sonner, et elle se dépêcha d’aller lire son message.
Emy …Douce Emy. Elle aussi avait choisi de venir le voir, et il se mit à rire en silence, le trio infernal allait bientôt se reformer et cela pour le plus grand plaisir de tous.
Elle aussi lui avait manqué, elle et ses regards plein de malice lorsqu’elle arrivait à lui soutirer un rire ou à lui démontrer que bien des fois c’est elle qui avait raison.

Il mima une recherche rapide sous l’un des coussins du canapé avant de le lancer sur Raffaella qui lui demandait d’aller ouvrir la porte.
Ce qu’il fit et à toute volée, en éclatant de rire en voyant Raffi armée de deux autres coussins plus menaçante que jamais.

Son rire se tut immédiatement en voyant Emy.
Il ne lui fallut pas plus de quelques secondes pour comprendre que ça n’allait pas, et que lorsqu’elle avait mentionné le fait d’avoir besoin de son amie, ce n’était pas exagéré.

Un léger sourire aux lèvres, Emy ne prononça aucune parole, fixant le regard de Lex, sans vraiment avoir l’air de savoir ce qu’elle allait dire.
Elle n’aurait rien à dire, il avait très vite comprit ce dont elle avait besoin, il avança vers elle, et la serra contre lui.
Sa main passa dans sa chevelure qu’il caressa doucement avant de murmurer d’une voix qui se voulait plus que rassurante.

"Bienvenue chez toi ma belle, on t’attendait "

Il s’écarta un peu et posa ses lèvres sur son front en évitant de croiser son regard qu’il sentait au bord de l’explosion.

"Entre, je m’occupe de tes bagages… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Emy P.
Populaire
Emy P.

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 33
Coté Coeur : .::.Bon, je crois que je vais pas pouvoir me retenir bien longtemps, j'ai deja un pied dedans!!!.::.
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Mar 22 Aoû - 19:57

Lorsque la porte s'ouvrit, Emy fut surprise, elle n'avait pas frappé que Lex l'avait devancé...Avec un sourire aux lèvres, mais qui fut tres ephémère, surement lorsqu'il avait vu la mine triste de la jeune célibataire...Elle se sentait tellement mal, tellement seule, comme si d'un coup autour d'elle tout son petit monde s'écroulait...Les petits nuages étaient devenus gris, et dans sa tête tout était trouble, même trop trouble...Elle sourait pourtant, un sourire qui voulait dire qu'elle était heureuse de le voir, elle avait besoin d'aide pour remonter la pente...Surement qu'il avait déjà deviné la raison de cette tête, et que christopher en était le principal facteur...Elle était là, les bras sans vie, le long du corps, elle ne bougeait plus...

Lorsque Lex s'approcha d'elle , assez rapidement, sans qu'elle ne puisse réagir, il l'avait prise dans ses bras, il la reconfortait, son ami était bien là elle n'en aurait pas douté un instant, mais qu'il soit si proche d'elle, elle fut tres surprise de la part de Lex, lui si timide, si retiré de toutes marques trop appuyés d'affections, il venait de lui donner une preuve d'amitié encore plus forte que n'importe quel cadeau ou parole...Elle posa sa tête contre son épaule, elle se sentait protégée dans les bras de son ami...Mais restait tout de même tres mal! puis tout en passant la main dans les cheveux de Emy, Lex lui mumura qu'elle était chez, même si ce n'était pas tout à fait vrai, on se sentait vraiment bien dans cette maison, tres chaleureuse...Il se recula un peu, elle le regardait toujours, mais elle sentait peu à peu les larmes monter, et qu'elle avait eu beau se retenir depuis son départ de l'ile que à cet instant précis elle ne pourait plus se contenir tres longtemps...

Elle fit seulement un signe de tête bref, pour faire comprendre un merci à Lex qui s'occupait de ses bagages...Elle n'avait qu'un sac, son fameux sac, l'autre elle l'avait trocqué pour la peluche que chris lui avait offert, mais elle n'avait pas la force de le rammener, elle lui avait laissé sur le lit de la chambre d'hotel, il en ferait ce qu'il voudrait elle s'en moquait...De toutes façons il lui rappelerait des souvenirs bons, mais surtout tristes et elle préfèrait tout oublier...C'est en avançant un peu dans la pièce principale, celle où Emy et Lex avait passé leur premiers instants ensemble, et elle vit instantanément raffaella, sans attendre une seconde de plus, elle s'empressa de tomber dans ses bras...Et d'un coup, comme si seule Raffi aurait pu la consoler, elle s'effondra en pleurs, des pleurs à la fois de soulagement et de douleurs, ceux qui parraissent inconsolales et qui pourtant passent dans les bras de sa ou son meilleur ami...


"Merci d'etre là, je suis désolée si vous dérange, mais ça va pas du tout...

Elle s'était un peu reculé des bras de Raffi, toujours les larmes coulant sur ses joues, elle s'assis sur le sofa, elle se sentait si faible, elle ne voulait pas rester debout et se sentir mal, elle préféra s'asseoir...Lex les avait rejoint, Emy les regardait tour à tour, il fallait qu'elle leur explique, mais quels mots choisir, il fallait aussi être subtil pour annoncer cette nouvelle à Raffi, qui serait certainement triste aussi...Et Lex, comment réagirait il, il l'avait pourtant prévunu, qu'il lui ferait certainement mal...Elle devait faire en sorte d'annoncer une nouvelle le plus légèrement possible, alors que cette même nouvelle était une vraie lame dans son coeur...

"Voila, je dois vous annoncer quelque chose, même si vous devez vous douter, je veux vous le dire sans détours...Chris ne reviendra plus à l'université, il a décidé de repartir en Angleterre...Et donc, de me quitter..."

Elle se sentait plus légère finalement, comme si le fait d'expliquer à ses amis, faisait s'envoler le mal qu'elle avait au fond d'elle durant tout son voyage, qui lui avait paru tres long...Elle s'enfonça dans le sofa, toujours les yeux remplies de larmes, sans pouvoir se calmer ne serait ce qu'une minute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poloche09.skyblog.com
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Mar 22 Aoû - 23:58

Elle avait rattrapé au vol et de justesse le coussin que Lex venait de lui lancer ….un rien moins de réflexe et il lui arrivait en pleine figure. Ne se doutant pas une seule seconde de ce qui les attendaient, les deux jeunes gens riaient de bon cœur et la jeune étudiante, deux coussins en mains et toute prête à risposter, regardait Lex ouvrir la porte avec un regard qui laissait entendre « tu ne perds rien pour attendre ».

Mais alors qu’il s’amusait, alors que Raffaella s’attendait à voir arriver Emy tout sourire, comme à son habitude, prête à s’amuser avec eux, elle fut bien plus qu’étonnée du silence soudain de Lex. Inquiétée par ce changement brutal de comportement, Raffi redéposa les coussins sur le divan, les arrangeant de façon à préserver l’ordre, pour ensuite s’avancer d’un pas alerte vers la porte Pourquoi ce brusque silence alors qu’ils riaient tout deux de bons cœurs. Elle ne réalisait pas vraiment parce qu’elle avait toujours le sourire aux lèvres lorsqu’elle vit Lex s’approcher d’Emy pour la prendre dans ses bras.

Devant cette image, elle ne put s’empêcher d’avoir une petite pointe de jalousie. Qu’il s’agisse d’Emy ou non, le voir en prendre une autre dans ses bras ne la ravissait pas. Pourtant, le visage d’Emy, complètement défaite, d’une pâleur presque choquante sur sa peau matte, fit naître aussi vite chez la jeune italienne un sentiment de honte,…honteuse d’avoir ressenti ce sentiment quelques secondes auparavant, car il était évident que quelque chose n’allait pas chez son amie qui n’affichait pas son sourire pétillant.

Apparemment, Lex s’occupait des bagages et Raffaella, en voyant Emy arriver si mal, s’approcha d’elle. C’est à cet instant qu’Emy, sans crier gare, se laissa aller dans un flot de larme dans les bras de son amie, complètement stoïque. La jeune italienne si inquiète, enlaça alors Emy et cherchant bien vite à savoir ce qui pouvait bien la mettre dans cette état.

« tu ne nous déranges pas voyons….. Qu’est ce qui se passe ma belle ? » répondit-elle à Emy qui s’excusait presque d’être là….

Raffaella, qui serrait son amie avec beaucoup de douceur, lui arrangeait ses longs cheveux et l’invita à s’asseoir avec elle, sentant son amie qui faiblissait de plus en plus dans ses bras.

« Calme-toi ma puce…. »

A présent, Lex était près d’elles et Raffaella, assise à côté de son amie dans le divan, jeta un coup d’œil impuissant à Lex. Oui, elle se sentait impuissante face aux pleurs de son amie qui semblait néanmoins se calmer peu à peu. La voir dans cet état lui arrachait le cœur, elle détestait voir les gens qu’elle aime malheureux. Elle ne soupçonnait pas pour autant que la nouvelle accompagnant les pleurs de son amie, la bousculerait…Quand vint le moment des révélations, la nouvelle la blessa au plus au point. Oh, pas autant qu’à Emy bien sûr mais, Christopher était son ami, il la protégeait, veillait à ce qu’on ne lui fasse pas de mal et il se confiait à elle….il lui parlait d’Emy, de ses sentiments grandissants mais aussi de cette catastrophe qui lui était arrivée en Angleterre….se secret qu’il lui avait demandé de garder pour elle et qui était sans doute en train de ronger Emy presqu’autant que son départ précipité… Raffi sentait un mélange de tristesse et d’incompréhension s’insinuer en elle, non seulement il était parti mais en plus, il n’avait pas pris la peine de lui dire au revoir…il n’avait pas pris la peine de le lui dire, mais pourquoi ? Raffaella ne savait pas du tout quoi dire à Emy….Elle n’était pas une adepte des phrases du genre : « Tout va s’arranger ». Et elle manquerait sans doute d’objectivité tant elle avait le cœur gros qu’il n’ait pas eu pour Raffi l’égard de lui annoncer son départ, et de voir sa meilleure amie dans cet état.

Raffaella se tut….elle n’était pas en état de réconforter qui que ce soit…. étant donné qu’elle était elle-même en colère…Elle plongea alors dans les yeux de Lex un regard plein d’émotions aussi diverses que contradictoires. Elle l’invitait ainsi à prendre la parole à sa place parce qu’elle n’était pas capable de trouver les mots de réconfort. …La seule chose qu’elle fit, c’est embrasser Emy sur la tempe l’attirant près d’elle par l’épaule……..Si elle avait su qu’il quitterait les états unis, elle aurait parler à Emy de ce bébé et cette histoire…..pour la préserver de cette peine…..Et Raffaella sentit la culpabilité la rattraper…..

_________________

Merci à ma petite soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Mer 23 Aoû - 11:18

Tout s’enchaîna assez rapidement, Emy ne put bien longtemps retenir ses larmes et lorsqu’elle vit son amie, elle éclata en sanglot laissant celle ci quelque peu démuni devant tant de désespoir.
Lex attrapa le sac d’Emy pour le rentrer à l’intérieur, puis il rejoignit les filles qui avaient gagner le sofa, et ou Emy commença à expliquer ce qui s’était passé.

Lex bouillonnait à l’intérieur, la colère le gagnait peu à peu alors que le récit s’épaississait.
Que Christopher ait eu une paternité non souhaité était une chose, beaucoup de filles tentaient de piéger par cette entremise leur ex petit copain, bien que sur ce plan là, mais Christopher était aussi coupable qu’elle.
Si Lex n’avait pas lui même fait attention par le passé, qui sait combien d’enfants et surtout de petits héritiers Coghlan s’amuseraient dans la nature.
Et puis surtout pourquoi emmener Emy pour une semaine en amoureux si c’était pour lui annoncer une pareille nouvelle.
Les poings de Lex se serrèrent, il était bien tenté de prendre le premier avion pour aller lui en coller une, et lui dire sa façon de penser, mais avant cela il allait certainement s’éclipser pour laisser les deux amies entre elles.

Le regard de Raffaella l’en empêcha, visiblement elle attendait que ce soit lui qui parle le premier.
Et lex comprit rapidement que Raffaella, était, elle même touché par le départ de celui qu’elle considérait comme son ami.

Le rôle que lui confiait Raffaella n’était pas le meilleur pour lui, en matière de relation humaine il était novice, et ne savait pas vraiment quoi dire pour éviter le flots de larmes qui s’échappait du doux visage de son amie.
Comme il avait l’habitude de le faire lorsqu’il avait a gérer une crise dans ses affaires, il réfléchit rapidement à ce qu’il pouvait faire, Lex était un homme d’action, plus que de paroles et il décida qu’il agirait comme il avait toujours l’habitude de le faire.
Il attrapa le sac d’Emy et se redressa, pour annoncer d’une voix haute et claire ce qui était lui semble t-il la meilleure solution.

"Rien de ce que nous pourrons te dire n’enlèvera la peine que tu ressens, ni la colère que tu éprouves, nous ne pouvons que t’assurer de notre présence à tous deux. Aussi et parce que tu as besoin dans un premier temps de calme et de repos , tu vas t’installer ici, le temps pour toi de panser un peu tes plaies. "

Comme le chef d’entreprise qu’il était, son discours était concis et sans appel ce qui eu pour effet de calmer automatiquement les spasmes douloureux d’Emy qui le regarda stupéfaite.

"Raffaella, ma proposition tient toujours, et j’ai ici deux grandes chambres qui sont prêtes à vous accueillir, en vous installant ici cette semaine, je pense que vous aurez l’esprit plus libres pour vous occuper de votre rentrée. "

Il s’avança enfin et s’installa à côté de la jeune fille dont les joues étaient encore humides des larmes chaudes qu’elle venait de laisser couler, et qui maintenant se retrouvait entourée de ses deux amis.
Sa main prit avec douceur celle d’Emy encore tremblante, pour la serrer dans la sienne.

"Je ne suis pas le mieux placé pour te donner des conseils, mais je sais maintenant grâce à vous, que seule l’amitié peut être le seul remède à ce que tu viens de traverser…Je peux te promettre que nous resterons à tes côtés le temps qu’il faudra "

Son regard chercha celui de Raffaella, pour appuyer ce qu’il venait de dire, lui assurant également un soutient qu’il savait important pour elle et attendant maintenant qu’elle appuie ce qu’il venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Emy P.
Populaire
Emy P.

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 33
Coté Coeur : .::.Bon, je crois que je vais pas pouvoir me retenir bien longtemps, j'ai deja un pied dedans!!!.::.
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Mer 23 Aoû - 13:15

Emy resta assise quelques instants sans parler, sans même bouger un cils, elle se sentait impuissante, et ne voulait pas être un poid pour les deux tourteraux, elle es adoraient et ce qu'ils faisaient pour elle était tellement gentil et sincère, qu'elle se força à stopper ses pleurs...Elle ne voulait les rendre mals, et tristes, surtout pas forcer les choses...A en croire le regard pleins de larmes de Raffi, et celui de Lex qui montrait de la colère, si elle continuait ses pleurs, les choses s'empireraient et elle ne le voulait guère...Elle ouvrit son sac à main, et attrapa un mouchoir en papier pour essuyer les dernières mlarmes qui coulaient sur son visage...Elle esquissa même un léger sourire, pour rassurer ses amis, comme quoi elle se sentait un peu mieux...Et c'était vrai, le fait d'être avec eux, était un soulagement pour elle, elle se sentait soutenue et aimé pour de vrai, ce dont elle doutait depuis sa rupture...

toute sorte de chose vous viennent en tête lorsque la personne que vous aimez decide de prendre le large sans vous...Lorsque vous pourriez donner corps et âmes pour lui, et que lui pense à une autre...et qu'il vous quitte pour elle, et faire sa vie...Le pire dans cette histoire, c'était que Chris avait expliqué à Emy que c'était grace à elle qu'il avait pu comprendre ce qui était le meilleur...Elle observa le visage de Raffi et de Lex...Sa meilleure amie ne parlait plus, elle restait sans vie, comme Emy lorsqu'elle était arrivée il y a quelques minutes...Elle regardait Lex, comme si seu lui pouvait arranger les choses...Alors, Emy regarda Lex, et lui en revanche, pris une décision qui étonna beaucoup Emy...Il vuolait qu'elle passe un peu de temps chez lui, le temps que les choses se tassent...Elle ne voulu pas tout de suite, elle se sentait gênée par cette idée, et surtout, elle ne voulait pas déranger les deux amoureux...elle comprennait qu'ils aient besoin de calme, mais Lex avait à peine prononcé ces paroles, qu'il attrapa le sac de Emy, comme si il voulait lui montrer tout de suite qu'elle chambre elle prendrait...

Bien sur, elle sourit, mais se sentait plutot bête finalement, elle regarda instantanément Raffi, à ses cotés, comme pour savoir, si elle voulait bien, si elle ne prennait pas mal la proposition, mais Lex continua, il proposa aux deux jeunes femmes de s'installer ici, en effet, Raffi aussi avait du avoir un sérieux choc, à cette annonce un peu brutale...Elle qui concidérait Chris comme son frère, elle devait alors se sentir abandonnée...Même si elle avait toujours Lex qui était là, pour la consoler, elle perdait un ami tres important pour elle...Emy n'avait pas dit un mot, comme si elle était totalement bloquée par les paroles de Lex, elle aurait voulu le remercier mais rien ni faisait...Et pus il vint s'installer à ses cotés, comme un grand frères protecteur, il prit sa main doucement opur la presser un peu, comme pour la rassurer, cela eut un effet tout a fait apaisant sur elle...Elle tourna la tête vers Raffi, et d'un coup son sourire de tous les jours revint, elle n'avait pu l'afficher depuis un certain temps...Et en un instant, les deux amis qui lui tenait au coeur, venait de le lui ramener en deux paroles de soutient...Alors elle patienta que Lex termine, et elle prit un légère inspiration, pour se calmer tout à fait et parler tres clairement sans sursauts...


"Et bien je te remercie de ton offre Lex, et j'accepte, à condition que Raffi soit d'accord..."

Elle se tourna vers son amie, en attendant un geste ou une parole, mais elle voulait expliquer calmemant le comment du pourquoi avant toutes choses...

"Mais, maintenant que je me sens un peu plus calme, je pense que je vous dois des explications...Vous devez surement vous poser des tas de questions ce qui est normal...Et je vous les doit de toute façons...Nous sommes partis sans vous dire au revoir, ça n'était pas mon idée...Et maintenant je regrette..."

Elle s'enfonça dans le sofa pour expliquer tres brievement la petite histoire...

"Voial, en fait c'est tres bête...On a décidé de partir comme ça, tous les deux, et puis apres une chouette semaine, ou on s'est rendu compte de pas mal de chose, et ou moi je me suis rendue compte que j'étais amoureuse, il m'a annoncé qu'il repartait pour l'angleterre pour assumer sa paternité...Il m'a tout expliqué que Raffi savait tout, et d'aileurs je ne t'en veux pas..."

Emy avait laché la main de Lex pour prendre celle de Raffi, pour la rassurer, elle aurait fait de m^me, conserver un secret, ça n'est pas siple, et jamais elle ne serait faché parce qu'elle n'avait pas voulu trahir son ami, c'était tout en son honneur d'avoir fait cela...elle repris tout aussi calement qu'elle avait commencé...

"Il m'a expliqué que les quelques jours passés en ma compagnie l'avait fait réfléchir et murir un peu...Et que finalement, il devait assumer ses bétises et retournr aupres de son ex petite amie...Voila vous savez tout..."

Elle baissa la tête, et se tue...Elle avait fait le tour de la question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poloche09.skyblog.com
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Mer 23 Aoû - 17:58

La voix de Lex résonnait à son image, avec Assurance. Raffaella savait qu’elle ne lui laissait pas la tâche la plus facile mais, elle n’aurait pu prononcer les mots justes pour soulager son amie, et elle ne savait qu’elle était la meilleure attitude à adopter. Elle s’était donc reposée sur les épaules de Lex qui paraissait toujours si fort…De plus, il avait commencer son discours en parlant au deux noms…il disait Nous….et il était loin de s’imaginer comme il allégeait Raffi. C’était des mots qu’elle pensait et qu’elle n’aurait plus à dire. Dire à quelqu’un qu’on sera toujours la pour lui, ce sont des paroles qu’on aime dire avec sincérité quand tout va bien, mais qu’on espère ne jamais à avoir à répéter dans de pareilles circonstances…car cela voudrait dire que la personne à qui on ne souhaitait que tout le bonheur du monde n’allait pas bien…..

Raffaella était très attentive aux paroles de Lex, même si elle avait la tête baissée et qu’elle semblait ailleurs. Elle se rongeait les ongles….Chose qu’elle ne faisait que lorsque quelque chose la contrariait, ou lorsqu’elle était nerveuse. Oui, elle était nerveuse parce qu’elle voyait son amie souffrir, qu’elle perdait son ami, et qu’elle n’avait rien trouver de mieux à faire que se taire, laissant à Lex le soin de soulager sa meilleure amie. Elle se sentait minable d’être si peu la pour elle finalement…

C’est lorsque Lex proposa à Emy de s’installer chez lui qu’elle leva les yeux vers celui-ci…les yeux légèrement embués par la situation. Elle tentait elle aussi de se calmer parce qu’elle savait que ç’aurait été égoïste de se mettre à pleurer maintenant d’autant plus que s’il y avait bien quelque chose qu’elle évitait de faire, c’était pleurer en public…et peu importe le public….Elle avait tendance à garder bon nombre de ses émotions et de ses sentiments pour elle, par pudeur et par fierté...

Lex s’adressa alors à Raffaella, lui précisant que son invitation tenait toujours…Raffi adressa un léger signe de tête à Lex, lui offrant même un léger sourire sincère et reconnaissant.

Tout allait tellement vite, trop vite pour Raffi…mais, lorsqu’elle croisa le regard de Lex, comprenant ainsi que c’était à son tour de prendre la parole, elle était tout disposée à s’exécuter quand Emy prit la parole. Elle avait l’air de se sentir mieux. …Elle attendait l’approbation de Raffi pour rester…et avait donné plus de précision sur les causes du départ de Chris.

Notre jeune italienne afficha un sourire sincère….Elle lui offrait un bon moyen d’alléger un peu l’ambiance plus que tendue qui flottait dans la pièce. C’est ainsi que l’étudiante prit un air des plus détachés et le plus enjoué qu’elle le pouvait en pareille circonstance… :

« Oh, Emy, si tu crois que j’ai mon mot à dire….si tu savais…non seulement je suis pas chez moi, mais en prime, c’est un vrai tyran je t’assure…on croirait pas comme ça mais, j’ai intérêt à me plier à ses volontés..….. »

Elle plaisantait bien entendu, et c’est par un clin d’œil destiné à Lex qu’elle termina avant de continuer sur le sujet qui les occupait, avec l’attitude qui accompagnait….Elle n’avait toujours pas lâché la main d’Emy…

« Plus sérieusement, pour ce qui est de ton explication….je ne pense pas que tu nous en devais réellement…..par contre, moi je t’en dois…..j’étais bien au courant pour Hilary, c’est vrai mais je ne savais pas qu’il avait prévu de retourner vivre avec elle….ce n’est pas du tout ce qu’il m’avait laissé sous entendre lors de notre dernière discussion……je ne sais pas si j’ai bien fait de garder le secret ou non, mais, il me l’avait demandé….et j’étais dans une facheuse position…..j’avais peur que tu m’en veuilles de devenir l’oiseau de mauvais augure si j’étais arrivé avec cette nouvelle, et que lui m’en veuille alors qu’il m’avait demande de lui laisser le soin de te l’apprendre….ce n’était pas à moi à te le dire…..de la même façon que ce n’était pas à toi de me parler du secret de Lex…j’espère que tu me comprends sincèrement…. Et pour ce qui est de Christopher, et son excuse bidon pour repartir, je vais m’abstenir de te donner mon avis, le temps que ça se tasse un peu....en attendant, je pense que mon tyran préféré a raison, que ça te fera du bien…même s'il est loin de s’imaginer ce qu’il attend avec Emy et Raffi sous le même toit…mais on ne va rien lui dire, on va le laisser le découvrir tout seul… N’est ce pas Emy ? »

Elle termina sa phrase par une petite tape sur le genou d’Emy et en l’embrassant sur la joue…..

« Et maintenant ? qu’est ce qu’on fait ? » lança-t-elle bien déterminée à montrer à son amie qu’elle était prête à lui changer les idées….Elle ne savait pas qu’elle était le mieux à faire à présent….il lui semblait que tout avait été dit, et ressasser tout ça n’allait pas arranger les choses…..il fallait surtout qu’Emy se change les idées….

_________________

Merci à ma petite soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Coghlan
Bien intégré
Lex Coghlan

Nombre de messages : 165
Coté Coeur : Pas de ma faute, je suis fou d'elle !
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Ven 25 Aoû - 21:08

Lex avait parlé, et il s’en était plutôt mal tiré…Il était même plutôt satisfait des solutions qu’il avait apporté, maintenant c’était aux deux amies de prendre leur décision, il attendit donc qu’elles le firent.
Emy semblait attendre l’approbation de Raffaella qui la donna, puis s’en suivi une rapide explication entre les deux jeunes filles.
Lex, se releva s’écartant un peu du duo, les laissant à leur discussion qui pour le même ne permettait aucune intervention de sa part.
La bonne humeur revenait peu à peu, et les taquineries de Raffaella, dénonçait l’envie pour elles deux de passer très vite l’éponge sur un épisode qu’il valait mieux oublier.

Il sourit aux propos de la jolie italienne, oui cette semaine ne serait vraisemblablement pas de tout repos, il les connaissait assez bien toutes deux pour savoir que cette maison allait connaître ses premières heures de tumultes.
Mais il ne s’en plaindrait pas, au contraire, il espérait bien y participer quelques fois.

Pour l’heure il lui semblait important de les laisser un peu seules, et il devait reconnaître qu’une bonne douche serait la bienvenue après tant d’heures d’avion.C'est pourquoi s'en attendre plus longtemps, il interrompit la conversation.

"Je vous propose de vous installer dans les deux grandes chambres au fond du couloir, au premier étage, moi je vais aller me doucher et j’ai encore quelques coups de fils à passer avant la fin de la matinée. Si vous avez besoin de moi je suis dans mon bureau à côté de ma chambre. "

Lex attrapa sa veste, et se pencha vers Emy pour déposer sur sa joue un léger baiser plein de tendresse.
Il adressa un léger clin d’œil à Raffaella , il aurait aimé l’embrasser elle aussi, mais il eut peur de rajouter à la douleur d’Emy, maintenant seule.
D’un geste rapide il attrapa son attaché case et commença à gravir les marches qui montaient à l’étage, en criant une dernière recommandation aux deux jeunes femmes.

"Ah oui j'oubliais ! Si le cœur vous en dit…la piscine est réglée à une température plus qu’acceptable !! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://syberia.darkbb.com/index.forum
Emy P.
Populaire
Emy P.

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 33
Coté Coeur : .::.Bon, je crois que je vais pas pouvoir me retenir bien longtemps, j'ai deja un pied dedans!!!.::.
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Ven 25 Aoû - 23:23

Emy se sentait tout à fait à son aise, elle regadait même autour d'elle si les choses qu'elles avaient choisies chez Lex, n'avait pas changé...Effectivement le décorateur avait fait du tres bon travail, ce qu'elle avait demandé Lex l'avait eut, en mieux encore...Il avait u parfait intérieur, et de se dire qu'elle allait y vivre un peu, lui rendait le sourire, apres tout, elle pouvait profiter un peu...Elle regardait aussi le jardin, ce joli jardin, que Lex lui avait secretement montré avant l'arrivée du décorateur, et la serre avec les bonzai...Elle se souvint de ces premiers moments avec son ami...Et qu'elle ne regrettait pas de l'avoir rencontré et d'avoir accepté sa proposition lors du premier cours...

Elle se tourna alors vers Raffi, elle était la à ses cotés et le sourire aux lèvres, elle avait participé aussi au retour du sourire de Emy...Son amie avait toujours été présente lorsqu'elle allait mal, et puis aussi lorsqu'elle allait bien, ici, elle n'avait pas encore de souveneirs avec Raffi, mais elle ne doutait pas un instant que leur petit séjour chez Lex allongerait les vacances en core un peu plus...C'était tout à fait ce qu'il lui fallait mainteant!!!De plus elle proposa de se changer les idées par une autre activité et c'était vraiment ce dont ele avait besoin! Elle regarda Raffi puis lui sourit tres largement, elle avait bien l'inetion de chasser tout ses mauvais esprits...

"Ouais , ej sais pas ce qu'on va faire, mais en tout cas, il faut qu'on bouge ma belle, je vais pas rester ici, même si j'adore cette maison, et d'ailleurs j'adore la décoration...Je voudrais faire un tour dans le Campus, ça me manquais tout ça..."

Elle avait quelques petites choses à régler avec l'administration pour son inscription et puis elle devait présciser qu'elle reprenait son role d'assistante en photo avec Lex, et par conséquent choisir ses options pour son année...Emy observa Lex qui se leva tres calmemant, avec un sourire si doux que personne n'aurait pu faire autrement que de faire de même...Il leur proposa de s'installer dans les deux grandes chambres pendant que lui prendrait sa douche, Emy n'ajouta rien elle acquiessa d'un signe de tete, comme quoi elle avait bien compris et q'u'elle le ferait sans fautes...Surement apres sa courte balade, mais elle s'empresserait de le faire...vivre avec les etres qui comptait le plus pour elle, plutot qu'avec des inconnus se serait bien mieux...Surtout aujourd'hui!

Il pris sa veste, et déposa un gentil baiser sur la joue de Emy, il faisait tout pour la rendre bien, et elle lui en serait toujours reconnaissante...un peu gênée qu'il n'embrasse pas raffi, elle baissa un peu la tête, puis se retourna vers lui lorsqu'il dit d'un ton plus fort une fois arrivé en haut des escaliers qu'elles pouvaient utiliser la piscine...Mauvaise idée...

"Pour la piscine, c'est pas une bonne idée, disons que tous ce qui est natation j'évite..."

Elle avait toujours le sourire, elle arrivait déjà à en sourire, ses amis avaient surement un pouvoir sur elle, ça ne pouvait etre autrement... Elle se tourna alors vers Raffi, elle avait des petites choses à faire, et elle voudrait les faire de suite, pour être tranquille...Elle posa sa main sa le cuisse de son amie...Sa voix semblait joyeuse même si le coeur n'y était pas vraiment!

"Je dois passer à la fac pour décider des mes options et signaler que je reprend le role d'assistante photo, et apres je suis libre pour revenir et qu'on range nos chambre ensemble...alors, tu viens avec moi ou tu as des choses à faire?Avec Lex peut etre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poloche09.skyblog.com
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 26 Aoû - 19:25

Lex s’était éloigné des deux jeunes filles, occupées à entretenir une conversation importante pour elles. Elles éclaircissaient un point nécessaire à la bonne marche de leur amitié future…Il fallait qu’Emy comprenne que Raffaella n’avait pas cherché à lui mentir, bien au contraire, et son amie avait l’air de bien le comprendre, pour le plus grand bonheur de la jeune italienne.

Lex les interrompit pour les avertir qu’il partait se doucher et terminer deux ou trois petites choses, pour ses affaires, très certainement. Il leur avait également indiqué l’emplacement des chambres qu’il leur « prêtait » pour le séjour. Il avait ramassé ses affaires, embrassé Emy et adressé un clin d’œil à Raffi avant de grimper l’escalier et leur parler de la piscine…

Bien entendu, Raffi aurait préféré qu’il l’embrasse avant de monter…sur le front, les lèvres, la joue…n’importe où, pour autant qu’il s’agisse d’un de ses baisers, d’une marque d’affection, mais elle avait bien compris les raisons qu’il l’avait poussé à éviter ce genre d’attention. En effet, Emy étant à présent célibataire, elle n’aurait pas voulu qu’on lui rappelle, alors qu’elle se sentait mieux, qu’elle venait d’être lâchement abandonnée par celui qu’elle aime.

Raffaella l’observait monter l’escalier, les yeux pleins de tendresse et avait lançé un petit regard de contentement à Emy lorsque leur hôte fit allusion à sa piscine…Mais celle-ci n’avait pas l’air enchantée par cette idée…

La jeune italienne n’avait pas pensé que Christopher était un adepte de la natation et donc, que ça lui rappellerait sans doute des souvenirs trop douloureux et encore trop présents dans son esprit et dans son cœur.

Emy devait passer à la fac, pour choisir ses options, Raffi l’avait fait directement après l’annonce de ses résultats et elle n’avait donc aucune raison de s’y rendre, par contre, elle devait rentrer chez elle, chercher ses affaires….La solution semblait être évidente. Elle n’aurait sans doute pas l’occasion de prévenir Lex qu’elles l’abandonnaient toutes deux pour vaquer à leurs occupations, vu qu’il était sous sa douche, il fallait donc qu’elles ne traînent pas trop.

Emy avait l’air d’aller beaucoup mieux, car elle ne se gênait pas pour faire de l’humour et taquiner Raffi, comme à son habitude, au sujet de Lex. Le jeune italienne mit un petit coup sur la cuisse de son amie :

« Tu as fini oui ? Je te connais ma grande, et je sais à quoi tu penses et j’ai bien des choses à faire, mais pas avec Lex…il faut que je passe chercher mes affaires….alors, voila ce que je te propose….tu passes vite à l’université t’inscrire et choisir tes options pendant que je passe chez moi, pour aller chercher mes affaires et ensuite, on se retrouve ici dans une grosse demi-heure ça te va ? »

Elle attendait la réponse d’Emy mais, elle avait sorti de son sac un post it et un crayon sur lequel elle griffonna quelques mots destinés à Lex, l’informant qu’elles ne trainaient pas, le post-il collé à son doigt, elle réfléchissait à l’endroit le plus approprié pour être sûr qu’il soit vu…. La rampe de l’escalier ? oui après tout, s’il devait descendre il passerait par la…..une fois collé, elle revint près de son amie l’invitant à se lever lui prenant la main :

« Alors, qu’est ce qu’on fait ? on se retrouve ici, ou on s’accompagne… »

Raffaella l’avait tiré vers l’extérieur, et elles étaient à présent devant la porte, prête à partir soit chacune de leur côté soit ensemble, au bon vouloir de la demoiselle. Elle ne voulait pas la surprotéger en la suivant partout pour veiller à ce qu’elle se sente bien. Il fallait lui laisser ses moments pour elle, pour pleurer si elle en avait besoin par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy P.
Populaire
Emy P.

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 33
Coté Coeur : .::.Bon, je crois que je vais pas pouvoir me retenir bien longtemps, j'ai deja un pied dedans!!!.::.
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 26 Aoû - 20:15

Emy rassembla ses affaires pour aller s'inscrire à la Fac, et Raffi avait des chose à faire, tout semblait s'embriquer comme il le faut pour qu'elles puissent faire leur petites affaires et revenir apres ici, sans laisser trop longtemps Lex seul...

Il était dejà assez serviable pour qu'elle soient deja parti, et qu'elles restent chez lui seulement pour dormir, cela serait tout à fait impoli! Puis, finalement, Raffaella prit un petit papier pour prévenir son ami, et le déposa sur la rambarde tres bonne idée, il le trouverait a coup sur, au pire, il aurait surement l'instinct d'appeler Raffi sur son portable pour savoir ou elles étaient!


Raffi proposa deux options, soit elles partaient ensemble ou alors elles faisaient chacune de leur coté pour ensuite revenir ici...Emy refléchi un peu, et trouva plus malin de faire leur petites affaires de leur coté...Son amie vint lui prendre la main pour l'aider à se relever, et elles sortirent ensemble, toujours le sourire aux lèvres...Il était revenu et finalement, cela faisait vraiment du bien à Emy!

Elle regarda alors Raffi, en lui expliquant son choix...

"Bah, on ferait mieux de faire chacune de notre coté, et puis si tu te dépeche tu pourras arriver avant moi, et passer un peu de temps avec tu sais qui, vu que je n'ai plus le droit de faire des allusions, mais que je ne peux as m'en empecher, et bien je tais le nom...Et puis, moi tu sais, j'ai plus grand chose à faire..."

Emy embrassa Raffi, puis s'en alla d'un coup, et d'un pas léger...Son sac sur l'épaule, elle se retourna en faisant signe de la main à son et en criant...

"A tout à l'heure ma douce, je t'adore..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poloche09.skyblog.com
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 26 Aoû - 22:15

Emy avait décidé de partir seule de son côté, et Raffaella ne discuta pas la proposition de son amie. Elle la regardait s’éloigner, son sac sur l’épaule et répondit à son signe pour lui crier à son tour :

« Moi aussi je t’adore ma puce, ciao !... »

Raffaella avait le sourire aux lèvres et elle était contente de voir que son amie se sentait mieux. C’est qu’ils avaient atteint leur objectif…..bon, ok, il fallait bien l’admettre, c’était sans doute plus grâce à Lex qu’à la jeune italienne, mais qu’importe…..tant que son amie était bien c’est tout ce qui importait ..

Raffi tourna la tête vers la maison de Lex, avant de se mettre en route à son tour. Tout au long du chemin, elle pensait à ses vacances, ses examens qu’elle était plus que contente d’avoir réussi, à son frère et ses parents…elle pensait aussi à Lex. Elle était si contente de le voir…il était toujours aussi craquant et Raffi toujours autant sous le charme…Néanmoins, elle était plus que triste de voir son amie si accablée, elle aurait tellement aimé la préserver d’une telle souffrance…Elle en voulait à Christopher d’être parti sans même lui dire au revoir aussi, alors qu’elle pensait qu’il la considérait réellement comme une amie….en tout cas c'est ce qu’il avait laissé sous entendre…..Elle était tellement déçue….et voir son amie dans cet état n’arrangeait absolument rien…heureusement qu’il y avait Lex pour lui donner le sourire…la simple évocation de son nom ou le simple fait d’y penser, arrachait un sourire timide à Raffi.

Elle jeta un coup d’œil à sa montre et accéléra le pas…Il fallait qu’elle se dépêche si elle voulait être à l’heure au rendez-vous que les filles venaient de se donner… Après être passée devant le starbuck, et les quartiers, elle arriva enfin devant sa résidence…Elle passa la première porte avec son pass et après l’épreuve des couloirs et de l’ascenceur, elle arriva chez elle.

Il n’y avait personne…Bradin, son colocataire n’était pas la, sans doute avec sa copine. Elle lui laissa un mot sur la table pour lui dire qu’elle était passée chercher ses affaires et qu’il pouvait inviter qui il voulait mais surtout que personne n’envahisse sa chambre. Elle savait bien qu’elle n’était pas obligée de le lui dire, Bradin était un jeune homme poli et agréable, mais, elle connaissait les garçons, et son frère avait tendance à profiter que Raffi dormait chez une cousine pour que ses copains squattent son lit…Elle sourit en pensant à ce souvenir d’enfance…elle était contente, très contente que les relations avec son frère s'amélioraient mais bien entendu, il n’était pas au courant pour Lex et Raffaella…C’était le meilleur moyen pour qu’il vienne la surveiller.

Elle prit la peine de se changer aussi…elle troqua sa jupe pour un jean’s et ses escarpins pour ses baskets, elle avait mal au pied…elle avait trop marché aujourd’hui pour refaire le chemin inverse avec ses petites chaussures…

Prête à repartir, elle avait attrapé son mp3 qui trainait sur son bureau…toujours pour le chemin du retour…elle n’aimait pas marché toute seule….sur ce même bureau, trainait une photo d’elle et christopher, qu’Emy avait prise en vacance….Elle s’y attarda quelques minutes et de colère, elle la rangea dans son bureau, bien loin dans une des armoires, en dessous d’un tas de papier, qu’elle devrait jeter un jour, mais avant, il fallait qu’elle prenne la peine de les trier…

Elle était si en colère après lui…Elle fit volte face, ferma la porte de sa chambre et quitta l’appartement avant d’avoir fait un autre détour par la cuisine pour attraper dans le frigo une cannette de coca light…

Sur le chemin du retour, elle avait rencontré l’une ou l’autre de ses amies et connaissance, parfois, elle s’était arrêtée pour prendre de leur nouvelle et d’autres, elle les avait simplement saluer de la tête….Elle se gardait bien de dire qu’elle passait la semaine chez Lex…lorsqu’on lui posait la question, elle répondait qu’elle n’avait pas fini ses vacances….avec un clin d’œil….Elle savait qu’elle attisait les curiosités, mais elle savait aussi que si elle parlait d’elle et Lex, ce serait des rumeurs plus que désagréable qui circulerait……les remarques du genre : « Elle a besoin de points, c’est plus facile…… » ou encore « C’est facile de réussir son année comme ça….. » Enfin, toutes ses remarques du genre, elle préférait les éviter pour l’instant…..et donc, se taire sur le fait qu’elle passait la semaine chez lui…elle ne voulait pas non plus être une source d’ennui ou de tracas pour Lex…oh, c’était un sujet qu’il faudrait bien qu’ils abordent à un moment ou un autre….

Elle était enfin revenue à son point de départ et avait franchi la porte de chez Lex essoufflée…Elle voyait le temps passé et elle était déjà en retard, elle avait pressé le pas pour être la a temps…on ne sait jamais dans quel état Emy aurait pu revenir : en larmes ? tant les souvenirs qu’elle aurait croisé en chemin aurait été difficile à assumer? Elle voulait être la….Elle déposa son sac et reprit son souffle avant de lever la tête pour constater qu’elle était arrivée la première et que le salon avait l’air sans vie… Elle se dirigea donc vers la rampe pour voir si son petit mot était toujours la mais non…apparemment, Lex avait du descendre quelques instants….[Me suis permise, il vit le pauvre….si ça pose pb, j’édite…]. Elle fut alors prise d’une irresistible envie de monter l’embrasser mais elle n’avait pas envie de le déranger, il avait précisé tout à l’heure qu’il avait des coups de fil à passer… Elle se tâtait du genre « je monte ou je monte pas ? ça lui ferait sans doute plaisir…mais si il est vraiment trop occupée je redescend…mais je voudrais pas le déranger »

Enfin, ce genre de petite question qu’on se pose….et alors qu’elle s’était enfin décidée à monter, elle fut interrompue dans son élan, le pied sur la première marche par la porte qui s’ouvrait… C’était Emy, et Raffi se précipita loin de l’escalier…Elle connaissait son amie, et elle préfèrait éviter toutes remarques qui auraient pu la mettre mal à l’aise….

Elle s’avança vers Emy :

« Alors, fidèle à toi-même, tu es en retard…. » dit-elle d’un ton faussement moralisateur

« Tu vas bien ? » s’inquiéta Raffi…..elle trouvait qu’Emy avait l’air…bizarre…...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy P.
Populaire
Emy P.

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 33
Coté Coeur : .::.Bon, je crois que je vais pas pouvoir me retenir bien longtemps, j'ai deja un pied dedans!!!.::.
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Sam 26 Aoû - 23:15

Emy ne savait plus où elle en était cette journée pleine d'émotion l'avait abassourdie...Christopher était revenue, et de plus il l'aimait, il lui avait dit...Ce qu'elle avait attendue pratiquement depuis le début des vacances, il avai fallu qu'ils se quittent pour au final, s'avouer l'un et l'autre qu'ils étaient amoureux fous...Elle avait eu un peu de mal pour le pardonner, il avait tout de même exagéré en la quittant de cette façon! MAis, il lui expliqua, il avait été franc, ce qui changeait du tout au tout...Même, si au début, elle sembalit tout de même douté de la sincérité du revenant, elle avait fini par le croire, et d'être persuadé qu'il ne lui mentait plus, et qu'il voulait réellement vivre à ses cotés et oublier sa vie à Londres...Il n'aimait plus son ex petite amie, et l'enfant qu'elle portait, il n'était pas pret pour la paternité...Il n'avait pas pris la peine de retourner en Angleterre, c'était encore dans le taxi qu'il pris cette décision et qu'il avait peur de rater sa vie en quittant celle qu'il aimait vraiment, Emy!

Ils avaient discuté un peu, et mis tout à plat, il était d'accord, non pas pour reprende leur histoire tout de suite, mais pour attendre un peu, que les choses se tassent, et surtout reprendre depuis le début cette jolie histoire...Emy avait retrouvé son joli sourire, qu'elle avait en sa compagnie...Ils s'étaient baladé un peu, il l'avait accompagné pour faire ses choix, il en avait profité pour le faire aussi, et puis ils étaient reparti se promener, l'un à coté de l'autre, plutot comme deux amis se retrouvant qu'un couple amoureux...Mais pourtant, l'amour était bel et bien présent, les regards ne trompaient pas, c'était certain...Il lui parlait doucement, de tout et de rien, et elle faisait de même, ils se frolaient parfois, mais toujours avec pudeur, comme si se toucher était un mal, comme si ils étaient deux inconnus l'un pour l''autre...Mais, elle était peu à peu certaine qu'il avait dit vrai, et que leur couple pourrait dorénavant repartir sur de bonnes bases, et sur la vérité...

Mais l'heure tournait et Emy avait complètement les esprits retournés, elle avait oublié qu'elle avait rendez vous avec raffaella chez Lex pour ranger leurs affaires...Elle devrait lui raconter, elle en avait d'ailleurs discuté avec Christopher, qui préférait lui aussi qu'elle applanisse le terrain avec les deux amoureux...Et d'un coup, elle eut peur, s'ils n'acceptait pas son retour, comment la situation s'arangerait elle? Elle ne voulait pas y penser, et préféra deposer un léger baiser sur la joue de christopher juste avant de le quitter pour lui expliquer qu'il devait rejoindre Raffi chez Lex...Il comprit, lui reparti dans son sens, et Emy pris alors le chemin du retour une légère pointe au coeur en tournant les talons, elle ne put s'empêcher de se retourner vers lui, pour lui lancer un sourire, et un petit clin d'oeil comme pour le rassurer...

Elle se mit alors à courir, avec son petit sac sous le bras, elle avait 30 minutes de retard et elle qui voulait sur le chemin du retour réfléchir un peu à comment elle annoncerait LA nouvelle à Raffi puis à Lex ou aux deux, enfin, elle se perdait dans les explications, et finalement en courant oublia presque que le retour de Christopher était un problème...Pour Emy, tout allait mieux, elle comprennait pourquoi son petit ami avait fait tout cela, et maintenant, elle était sur de pouvoir l'aimer sans soucis, et surtout de le lui prouver chaque jour...Elle eut une idée, pourquoi ne pas commencer des demain ou même des ce soir, elle ne savait pas s'il serait d'accord, mais elle devait rentrer dans son appartement, s'ils voulaient etre tranquile dans un endroit, c'était mieux qu'elle rentre, elle ne pouvait le rammener chez Lex, dejà qu'ils n'étaient pas au courant qu'il était rentré, et elle ne savait pas si cette idée les enchanterait...Elle allait devoir en plus d'annoncer son retour, leur dire qu'elle quitterait la maison pour se rapprocher de Christopher...

Elle arriva devant la maison, sans savoir si Lex avait terminé ce qu'il avait d'urgent à faire, si raffi était là, si elle ne les dérangerait pas...Elle était perdue, elle regardait fixement la porte, elle pouvait encore faire demi tour, mais de toute façon, il fallait qu'elle soit honnète, c'était la meilleure chose à faire...Elle avançait, et au fur et à mesur que Emy approchait de la porte, une boule à l'estomac grandissait...Les mots se mélaient dans sa tête, et alors qu'elle allait tourner la poignet de la porte elle recula d'un pas...Elle ferma les yeux souffal un bon coup et ouvrit la porte en affichant un sourire, elle espérait que Raffi prendrait ce sourire pour un sourire franc et surtout réel...Lorsqu'elle franchit le pas de la porte, Raffi était devant elle, elle se doutait qu'elle serait là, mais si pres de la porte tout de même, comme si elle attendait des explications...Puis elle lui fit remarquer qu'elle avait du retard, pour plaisanter bien sur, Emy sourit puis baissa le regard comme une petite fille, en relevant la tête elle sourit pour montrer à Raffi, qu'elle plaisantait à son tour, mais la phrase qui suit n'était alors plus du tout risible...Qu'allait elle répondre, elle ne savait pas, mais surtout pas quelqueschose en rapport avec chris, du moins pas encore, il fallait adoucir les choses...Elle s'avaça pour poser son sac sur le sofa, visiblement Lex n'atis pas avec elle, et finalement c'était peu etre lmieux, étant donné son regard il y a quelques heures, elle préférait apaiser la situation avant...

"Oh bah écoutes, on va dire que ça pourait aller mieux, mais bon, je me suis inscrite, c'est bon je rempile pour une deuxième aux cotés de Lex...Et puis j'ai revu des gens, qui m'avaient manqué, et ça ma rendu le sourire...On a discuté un peu, c'est cool..."

Ce dernier mot, Emy ne l'utilisait JAMAIS, c'était peu etre un peu trop gros ce qu'elle venait de dire, mais bon, c'était sorti et c'était donc trop tard...Elle se retourna en soufflant un peu, pour que Raffi ne s'en rende pas compte...Elle s'assie sur le sofa et pris une revue sur la table de Lex...Comme si de rien n'était...Puis elle continua, elle avait presque oublié que Christopher était rentré comme si rien n'avait changé...

"Et puis voila, ça fait du bien de faire un petit tour comme ça, ça change les idées,j'avais oublié comme l'université était si jolie!Pour les inscriptions, y avait pas un chat, alors j'ai fait tout ce que j'avais à faire... Et du coup Chris..."

Elle s'arreta net, la chose qu'elle devait conserver bien au chaud dans sa tête venait de sortir par sa bouche, sans vraiment le faire expres...elle fit de grand yeux, et continuait à tourner les pages, en espérant que Raffi n'ait rien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poloche09.skyblog.com
Raffaella
*Star de l'University*
Raffaella

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 36
Coté Coeur : Briseuse de carapace professionnelle..et oui, j'ai pris du galon....
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   Dim 27 Aoû - 0:21

Emy avait l’air d’aller beaucoup mieux, comme si rien ne s’était passé…elle avait un air détaché qui ne collait pas du tout avec l’Emy qu’elle connaissait. Elle avait l’impression que celle-ci lui cachait quelque chose. Son sourire était trop naturel, elle avait l’air trop heureuse pour quelqu’un qui venait de perdre celui dont elle était amoureuse…Et c’est bien une chose dont elle ne doutait pas, c’était les sentiments de son amie envers ce lâche qu’est Christopher….Elle ne ressentait rien de positif pour lui. Raffi était le genre de fille qui donnait tout, sans réfléchir mais le jour où elle était déçue, elle reprenait le tout, si pas plus, pour ne jamais rien rendre…..elle était rancunière et d’une hypersensibilité qu’il était très facile de la décevoir. Bien entendu, elle savait faire la part des choses, et elle ne mélangeait pas tout, mais pour elle, Christopher était un lâche et plus jamais, elle ne voudrait entendre parler de lui, plus jamais elle n’aurait envie de lui parler et le voir, plus jamais elle ne lui ferait confiance et plus jamais il ne serait son ami comme il était avant….Enfin, ceci dit, la question ne se posait pas, il était parti…et il ne reviendrait sans doute pas.

Elle s’inquiétait du comportement de son amie, et après l’avoir invité à rejoindre le sofa en la prenant par la main, elle attendait de savoir ce qui rendait si heureuse son amie…

La jeune fille parlait de l’école, des options, des cours, de sa prochaine année avec Lex, pourtant quelque chose ne collait pas dans son discours…Cool ? elle n’utilisait jamais ce genre d’expression. Elle ne comprenait pas trop ce qu’il se passait.

Assisse maintenant dans le sofa avec son amie, elle l’observait l’air incrédule…qu’est ce qui la rendait si bien soudainement….plein de chose lui traversait l’esprit, mais elle ne voyait pas ce qui pouvait se passe…..

Emy rammassa sur la table une revue qu’elle feuilletait nonchalamment avant de prononcer le nom de Chris…Raffi écarquilla les yeux, et alors qu’elle était en train de boire une gorgée de sa canette, elle avait failli avaler de travers en entendant ce prénom….enfin, ce diminutif…

« Chris ? tu as vu Chris ? c’est pas possible, Emy, j’ai pas bien compris….C’est un lapsus n’est ce pas ? …. »

Elle avait déposé sa canette sur la table et avait pris Emy par le bras pour que celle-ci la regarde bien droit dans les yeux….Pour pouvoir voir dans ses yeux un brin de tristesse, d’avoir utilisé machinalement le nom de celui-ci qui ne serait plus à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Villa de Lex Coghlan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Villa de Lex Coghlan
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» David Villa Icon
» David Villa & Basket
» HRP : Description de la Villa
» Villa River en image.
» [TERMINE] Epilogue. ? (Taylor A. Lacey)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
University :: Les Residences :: Résidence Professorale-
Sauter vers: